Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Reprise partielle des magasins Mim : l'angoisse demeure pour les salariés en Drôme Ardèche

mardi 28 mars 2017 à 19:37 Par Florence Beaudet et Mélanie Tournadre, France Bleu Drôme Ardèche

L'enseigne de vêtements à petit prix fait l'objet d'une reprise partielle. Sur les cinq magasins Mim en Drôme-Ardèche, seuls deux ont la certitude d'être préservés.

Image d'illustration
Image d'illustration © AFP - Philippe Huguen

C'est un coup dur pour les salariés de Mim. Le tribunal de commerce de Bobigny a validé ce mardi le plan de rachat partiel de l'enseigne de vêtements par le consortium formé par Tally Weijl et Etam. Cela devrait se traduire par la suppression de 800 des 1500 emplois en France.

Risque de fermeture pour les magasins Mim de Romans, Aubenas et Davézieux

En Drôme-Ardèche, seuls les deux magasins de Guilherand-Granges et Montélimar qui appartiennent en propre à l'enseigne ont la garantie d'être repris. Cela ne lève pas l'inquiétude pour les salariés car ils n'ont pas la certitude de voir leurs emplois conservés et ils ignorent quelles seront leurs nouvelles conditions de travail. Pour les trois boutiques Mim franchisées -Romans, Aubenas et Davézieux-, la menace de fermeture plane toujours car elles n'ont, pour le moment, aucune information sur leur avenir.