Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

SONDAGE - Les Bretons sont généreux et privilégient surtout la recherche médicale

mardi 19 juin 2018 à 4:06 Par Mikaël Roparz, France Bleu Armorique et France Bleu Breizh Izel

Un sondage Odoxa - Leetchi pour France Bleu et la Presse Régionale montre que les Bretons donnent chaque année 198 euros à des associations, fondations ou à des personnes en difficulté. En France, c'est en PACA que l'on donne le plus.

Les Bretons sont généreux, tant sur le plan matériel qu’immatériel.
Les Bretons sont généreux, tant sur le plan matériel qu’immatériel. © Maxppp - Julio PELAEZ

Contrairement aux idées reçues les Français sont très généreux, tant sur le plan matériel qu’immatériel. Cette générosité n’atteint pas les mêmes niveaux dans toutes les catégories de la population ni dans tous les territoires.

D'après la cartographie nationale et régionale des générosités réalisée par Odoxa - Leetchi pour France Bleu et la Presse Régionale, on apprend que c'est en PACA que l'on donne le plus : 363 euros par an, devant l'Ile de France (355 euros)  et Auvergne-Rhône Alpes (313 euros).  Les Bretons donnent chaque année, en moyenne, 198 euros. 

SONDAGE - Les Bretons donnent 198 euros en moyenne chaque année à des associations, des fondations, des personnes en difficulté - Aucun(e)
SONDAGE - Les Bretons donnent 198 euros en moyenne chaque année à des associations, des fondations, des personnes en difficulté

La recherche médicale, cause privilégiée des Bretons

Certaines causes sont privilégiées par les Bretons. C'est le cas de la recherche médicale, la protection de l'enfance et de la pauvreté. 53 % des Bretons donnent au moins une fois par an à des associations ou des fondations.

Les Bretons sont aussi très sensibles aux questions d'environnement. 20% d'entre eux préfèrent (ou préféreraient) faire des dons pour cette cause.

Le sondage montre aussi que sept Français sur dix font des dons autres que de l'argent à des particuliers.  En Bretagne , 67 % des habitants déclarent donner des vêtements, des tickets restaurant ou de la nourriture par exemple.  

SONDAGE - 67 % des Bretons font des dons autres que de l'argent à des particuliers - Aucun(e)
SONDAGE - 67 % des Bretons font des dons autres que de l'argent à des particuliers

Les Bretons se mobilisent pour aider un apiculteur 

Ce sondage sur la générosité des Français montre aussi l'importance que prend désormais le don via des cagnottes ou le crowdfunding. Un Français sur cinq a déjà fait ce type de dons au cours de l'année écoulée.  
C'est le cas en Bretagne. Le 25 février dernier, 70 ruches appartenant à un apiculteur de Landaul dans le Morbihan, ont été vandalisées ou volées dans la nuit. La perte financière est élevée pour l’apiculteur de 28 ans.  Pour combler ce préjudice que son assurance ne pouvait pas couvrir entièrement, sa femme, Céline, a lancé un appel aux dons sur Leetchi, une plate forme de cagnottes en ligne.  Son histoire a enclenché une incroyable mobilisation et l’appel de Céline a été entendu. La cagnotte a atteint plus de 16500 € grâce à 593 donateurs.

Les Bretons ont aussi conscience de leur générosité. 61 % des Bretons interrogés ont le sentiment que les habitants de leur région sont généreux. Ils arrivent en tête du sondage. 

En savoir plus > le sondage dans le détail

Cette enquête a été réalisée auprès d’un échantillon de Français interrogés par Internet du 26 avril au 2 mai 2018 sur un échantillon de 3015 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.