Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Les buralistes de l'Yonne passent à l'action contre le paquet à 10 euros

vendredi 21 juillet 2017 à 12:45 Par Benoît Jacobo, France Bleu Auxerre

Plus de 400 radars ont été bâchés dans la nuit de jeudi à vendredi, dont 25 dans l'Yonne. Une action "symbolique" des buralistes, pour exprimer leur "colère" contre le paquet de cigarettes à 10 euros.

Un radar bâché à Malay-le-Petit, sur la route entre Sens et Villeneuve-l'Archevêque
Un radar bâché à Malay-le-Petit, sur la route entre Sens et Villeneuve-l'Archevêque © Radio France - Renaud Candelier

Yonne, France

Les buralistes sont passés à l'action dans la nuit de jeudi à vendredi, en recouvrant des radars automatiques de sacs plastiques noirs. Plus de 400 radars ont été bâchés dans toute la France. Dans l'Yonne, au moins 25 appareils ont été recouverts, comme sur la route à Malay-le-Petit.

Un premier coup de semonce - Martine Richard, la présidente du syndicat des buralistes de l'Yonne

"A l'heure actuelle, nous avons plus de 27% du tabac qui est encore acheté aux frontières, dans la rue ou sur internet. C'est une réalité que le gouvernement ignore, estime Martine Richard, la présidente du syndicat des buralistes de l'Yonne. C'est un premier coup de semonce pour faire comprendre que nous ne sommes pas opposés à une politique de santé, mais il faut que cette politique ne soit pas faite au détriment des contribuables, de nos clients. 10 euros le paquet, c'est vraiment irréalisable."

Cette action pourrait donc en appeler d'autres. Le ministère de la Santé n'a pas précisé le calendrier de l'augmentation du prix du paquet de cigarettes.

  - Visactu
© Visactu