Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les buralistes de La Souterraine en colère après l'ouverture d'un point FDJ au Leclerc

-
Par , France Bleu Creuse

Les buralistes du centre-ville de La Souterraine fulminent. Le magasin Leclerc a ouvert un point de vente de la Française des Jeux. Une concurrence de poids pour les six bureaux de tabac et bars sostraniens qui ont déjà l'agrément FDJ.

Les buralistes de La Souterraine sont inquiets de l'ouverture d'un point FDJ au magasin Leclerc
Les buralistes de La Souterraine sont inquiets de l'ouverture d'un point FDJ au magasin Leclerc © Radio France - Marie-Jeanne Delepaul

Si vous êtes passés par la Souterraine ces derniers jours, vous avez peut-être vu des affiches placardées un peu partout sur les bureaux de tabac. Dessus, notamment cette question : "Qui veut achever les petits commerces du centre-ville ?" Six buralistes ou gérants de bar ont décidé de coller ces messages pour montrer leur colère.

ECOUTEZ - Philippe May, patron du Hall de la presse de la Souterraine

Ils ont tous les six l'agrément de la Française des jeux (FDJ) leur permettant de vendre des lotos et des jeux à gratter. Mais à la sortie de la ville, Leclerc vient aussi d'ouvrir un point de vente FDJ il y a quelques semaines. Tout un symbole pour Philippe May qui dirige le Hall de la presse de la Souterraine : "On va tous dans les centres commerciaux, il ne faut pas se leurrer. Mais on se dit qu'à terme il ne leur manquera qu'un bureau de tabac, une brasserie et un pressing et ils auront à eux seuls toutes les activités du centre-ville."

Les 6 commerçants qui ont l'agrément FDJ  dans le centre-ville ont placardé ces affiches.
Les 6 commerçants qui ont l'agrément FDJ dans le centre-ville ont placardé ces affiches. © Radio France - Marie-Jeanne Delepaul

Le centre-ville grignoté par les grandes surfaces ?

"Ce qui fait qu'on arrive encore à exister, c'est notre spécificité : le fait que les clients achètent chez nous des produits qu'ils ne trouvent pas ailleurs, explique Stéphane Claus, le propriétaire du Cyrano, bar-tabac près de l'église. Si on commence à trouver ce type de produits en grande surface, déjà que le centre-ville se meurt, c'est la porte ouverte à tout."

Leclerc a autre chose à vendre que nous piquer notre travail !

Pourtant, il y a déjà eu un point de vente FDJ au Leclerc mais il a fermé il y a un an. Il se trouvait dans la galerie commerciale, il n'appartenait pas au magasin, contrairement à ce nouveau point ouvert à l'accueil. Charlotte Farin, qui a repris le bar-tabac Les marronniers l'an dernier, fulmine : "Normalement, la Française des jeux c'est pour les petits commerçants, pas les gros. Leclerc a autre chose à vendre que nous piquer notre travail ! On n'a pas été consultés alors que la FDJ nous doit une transparence, on trouve ça un peu dégueulasse."

Des affiches ont été placardées par les six commerçants qui ont l'agrément FDJ à La Souterraine.
Des affiches ont été placardées par les six commerçants qui ont l'agrément FDJ à La Souterraine. © Radio France - Marie-Jeanne Delepaul

Une ouverture pour compenser des fermetures

"La stratégie de la FDJ est agressive, il s'agit de développer, développer, développer... mais ils ne pensent pas aux centres-villes. Aujourd'hui c'est Leclerc, demain ce sera peut-être Carrefour Market, Aldi. Après La Souterraine, pourquoi pas Guéret, on ne sait pas jusqu'où ça peut aller", soupire Philippe May.

Le directeur du Leclerc n'a pas souhaité s'exprimer sur le sujet. Contactée, la FDJ répond que cette ouverture au Leclec compense les fermetures de points de vente : six l'an dernier en Creuse. Elle souligne le fait qu'au Leclerc ne sont vendus que les jeux à gratter et le tirage, pas les paris sportifs ni le jeu Amigo. Elle promet un accompagnement personnalisé des buralistes de La Souterraine pour les aider à augmenter leur clientèle.

La Creuse compte 87 points de vente de la Française des jeux. D'autres vont ouvrir cette année dans le département, indique la FDJ, sans préciser ni où ni combien.

ECOUTEZ - Reportage à La Souterraine

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess