Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Les buralistes de Moselle ne veulent pas être pris pour des pipes

vendredi 21 juillet 2017 à 16:39 Par Antoine Barège et Rachel Noël, France Bleu Lorraine Nord

Les buralistes de Moselle ne veulent pas entendre parler du paquet de cigarette à 10€. Ils ont manifesté dans la nuit de jeudi à vendredi en recouvrant 12 radars automatiques de sacs poubelles. Dans leur viseur, le gouvernement, 430 radars ont été mis hors service en France.

Le radar de Metz entre technopole et boulevard de trèves, recouvert pas les buralistes
Le radar de Metz entre technopole et boulevard de trèves, recouvert pas les buralistes

Les buralistes de Moselle ont une sévère quinte de toux en ce moment. La hausse annoncée du paquet de cigarette ne passe pas "il n'y a eu aucune concertation avec la profession" explique Norbert Chary le président de la chambre syndicale des buralistes de Moselle. "Nous ne sommes pas contre l'augmentation du prix du paquet et le passage à 10€ mais il faut que les pays voisins, Luxembourg, Belgique et Allemagne emboîtent le pas". Selon Norbert Chary, un paquet sur 4 n'est pas vendu par le réseau des buralistes en Moselle, et on imagine pourquoi "le paquet qui a le plus succès en France est à 7€, quant au Luxembourg il est affiché à 5€" déplore le président des buralistes.

Les professionnels du tabac ont donc sillonné la Moselle dans la nuit de jeudi à vendredi pour recouvrir 12 radars automatiques avec des sacs poubelles. A Metz, mais aussi à Sarreguemines, ou à Bitche.

On a l'impression d'être les bêtes noires de l'état - Manuel Sobral buraliste au Ban-Saint-Martin

Radar sur le contournement entre Marly et Magny - Aucun(e)
Radar sur le contournement entre Marly et Magny

Il y a 235 buralistes en Moselle, soit deux fois moins qu'il y a 15 ans. Ils sont 203 en Meurthe et Moselle. La aussi le chiffre a baissé de prés de la moitié depuis 2003. Parmi les buralistes de Moselle, Manuel Sobral qui tient un tabac-presse au Ban-Saint-Martin. "Si on augmente les cigarettes on perd des clients, on les perd en presse, en jeux et en loto". Sobral considère que la mort des buralistes, c'est la mort des villages "on ne fait pas que du tabac, dernièrement la poste à fermé au Ban-Saint-Martin, maintenant la poste c'est chez moi". S'il a participé aux actions dans la nuit de jeudi à vendredi c'est parce que depuis 2003 son chiffre d'affaires est en chute libre "les clients sont prêts à faire 3h de voiture pour aller chercher des cigarettes au Luxembourg", avec le paquet à 10€ "ça ne va pas s'arranger" dit-il.

La colère des buralistes s'affiche sur les radars - Aucun(e)
La colère des buralistes s'affiche sur les radars