Économie – Social

Les buralistes se mobilisent contre le paquet de cigarette neutre

Par François David, France Bleu Roussillon lundi 30 mars 2015 à 19:17

Enseignes de tabac
Enseignes de tabac © Maxppp

Les députés entament ce mardi l’examen du projet de loi Santé, qui prévoit notamment la mise en place des paquets de cigarettes neutres à partir de mi-2016.

"Bienvenue en Union soviétique !" . Alain Lirola, buraliste à Argelès-sur-Mer (Pyrénées-Orientales), imagine déjà sa boutique à partir de la mi-2016 : des centaines et des centaines de paquets de cigarettes tous identiques ! 

"C’est absurde, un peu comme du communisme !"

buraliste - 1

Avec une dizaine de collègues des Pyrénées-Orientales, Alain Lirola va faire 10 heures de train ce mardi pour participer à la grande manifestation parisienne contre les paquets neutres. Il ne décolère pas contre la ministre de la Santé Marisol Touraine, qui a décidé de faire de la France le premier pays européen à adopter le dispositif , deux ans avant l’Espagne, l’Italie ou la Belgique.

"Et pourquoi pas des bouteilles de vin neutres ?"

Pour Alain Lirola, qui est également vice-président du syndicat des buralistes des Pyrénées-Orientales, ce nouveau dispositif n’aura aucun impact sur les fumeurs. Mais il va renforcer la contrebande et les achats transfrontaliers, alors que déjà "un paquet sur quatre en France est vendu hors des bureaux de tabac , et 67% à Perpignan !"  

buraliste - 2

Dans les Pyrénées-Orientales, département frontalier, les buralistes subissent de plein fouet la concurrence espagnole et andorrane . Depuis 2002, plus d’une centaine de professionnels ont mis la clé sous la porte (il reste 152 bureaux de tabac).