Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Les bus ajacciens à l'arrêt

lundi 28 mai 2018 à 15:39 Par Hélène Battini et Maxime Becmeur, France Bleu RCFM

Plus aucun bus ne circule ce lundi à Ajaccio. A l'appel du syndicat Force Ouvrière, une soixantaine de salariés de Muvistrada - la société publique locale à qui revient la gestion du réseau urbain de transport en commun - sont en grève. Ils dénoncent une dégradation de leurs conditions de travail.

A Muvistrada, les salariés en grève dénoncent le manque d'information de la part des responsables de la CAPA.
A Muvistrada, les salariés en grève dénoncent le manque d'information de la part des responsables de la CAPA. - Source lineoz.net / D.R

Corse, France

Vétusté des bus et manque d'information

Les salariés de Muvistrada affirment que la Capa leur avait promis la tenue de réunions mensuelles pour discuter des diverses améliorations à apporter au réseau : à savoir le renouvellement du parc, la mise en place d'une nouvelle billettique et d'un nouveau plan de circulation. Ces réunions de concertation n'ont pas lieu et ce depuis plusieurs mois. Les grévistes devraient être reçus ce mardi par le président de la Capa. Les précisions de Jean-André Subrini, délégué du personnel et représentant FO à Muvistrada.

«  On dénonce le manque d’information de la part des responsables de la Capa, une politique avait été mise en place pour le développement du réseau et aujourd’hui on s’aperçoit que rien ne suit… Les bus sont vieux, il y a des pannes régulières, un renouvellement devait se faire, c’est au point mort. Il va falloir pour la sécurité des agents et de la clientèle que la situation évolue. »

"Quelques soucis de matériel"

Alors que le mouvement de grève est reconduit ce mardi, de son côté la directrice de Muvistrada, Nicole Galley, indique que ces sujets ont déjà été abordés à plusieurs reprises avec le personnel. Et selon elle, le parc d'autobus ne souffre pas de vétusté. 

« Nous traitons ces sujets au quotidien, ils estiment certainement que ça n’avance pas assez vite mais nous essayons pourtant. C’est vrai que ces derniers temps on a eu quelques soucis de matériel, ce qui probablement les fait réagir aujourd’hui. Le parc n’est pas vétuste il souffre des conditions de circulation et météorologiques. Les véhicules sont vite abîmés, des organes vitaux peuvent être défaillants. »