Économie – Social

Les campings ont la cote dans les Vosges

Par Roxane Delaby, France Bleu Sud Lorraine dimanche 28 août 2016 à 13:24 Mis à jour le dimanche 28 août 2016 à 18:01

Bonne saison touristique pour les campings vosgiens
Bonne saison touristique pour les campings vosgiens © Maxppp - Maxppp

Il est un peu tôt pour dresser le bilan de cette saison touristique dans les Vosges, mais selon des premiers chiffres, les campings ont bénéficié d'une fréquentation satisfaisante grâce, notamment à de bonnes conditions météo.

Selon un premier sondage réalisé par l'Observatoire Départemental de l’Economie Vosgienne. Sur la période 15 juillet, 15 aout la fréquentation est stable dans les établissements d'hébergements par rapport à l’été précédent. Seule l’hôtellerie présente des résultats plus mitigés. Les restaurateurs affichent eux des résultats en baisse.

Ce sont les camping qui enregistrent le taux de satisfaction le plus important. 7 gérants de camping sur 10, disent avoir enregistré de bons voire de très bon résultats. Les très bonnes conditions météo, des mois de juillet et août ont joué en la faveur des structures d’hébergements de plein air. Au camping  "Les îles" à Charmes,  le propriétaire,  Damien Nazon avoue être tributaire de la couleur du ciel. Pour lui le début de saison a été difficile  : « même si les mois de juillet et aout ont été très bons, ça ne suffira pas à rattraper le manque à gagner du début de saison ».  Damien Nazon qui ne propose aucun hébergement en dur dans son camping, a souffert du manque de fréquentation dû à la pluie et au froid, entre le mois d'avril et le mois de juin. Mais la météo n'est pas le seul facteur de réussite, pour Damien Nazon la fidélité de sa clientèle y est pour beaucoup.

Un tourisme de proximité .

Les lorrains restent la première clientèle touristique des Vosges, suivi de près par les touristes étrangers avec le trio de tête Belges, Néerlandais, Allemands. Damien Nazon accueille près de 60% de clientèle étrangère en cette fin de saison, ce sont surtout des Néerlandais, de passage dans les Vosges avant de rejoindre le sud de la France : « Ils restent ici une nuit et repartent le lendemain matin. »

Le reste de sa clientèle est composée essentiellement d’habitués. Anne et Étienne par exemple. Ils vivent en Belgique,  et viennent à Charmes, dans le camping de Damien presque chaque week-end de la saison. Ils ont toujours le même emplacement sur le bord de la Moselle, à l’ombre d’un grand chêne ...  et ça fait 8 ans que ça dure.  Ce qui leur plait ici c’est le dépaysement, la sérénité du lieu et la convivialité. Parce qu’ au camping « Les îles », les habitués sont devenus des amis ..

Jeanne et Philippe sont installés un peu plus loin, eux habitent à quelques centaines de mètres de là.  On peut même apercevoir leur appartement depuis le camping. Ici c’est un peu leur jardin, ils viennent y passer quelques jours de vacances chaque année, et installent leur camping-car les week-ends de beau temps : « Les week-ends sont trop courts, on a pas envie de faire de la route, alors on vient ici. A Charmes on vit dans un appartement d’une tour HLM, alors ici on prend l’air, on n’a plus l’impression d’être à Charmes … »

Sur l’emplacement d'à coté, une tente en toile. Elle appartient à des nancéiens,  ils l’ont planté là pour l’été. Une résidence secondaire en quelque sorte,  dans laquelle ils viennent fuir l'agitation de la ville le temps d’un week-end.

Partager sur :