Infos

Les casseroles Cristel de Fesches-le-Chatel jusqu’aux USA

Par Faustine Mauerhan, France Bleu Belfort-Montbéliard vendredi 15 janvier 2016 à 18:40 Mis à jour le lundi 18 janvier 2016 à 10:28

L'entreprise Cristel est n'1 du haut de gamme en inox en France.
L'entreprise Cristel est n'1 du haut de gamme en inox en France. © Radio France - Faustine Mauerhan

C'est une succès story non pas française mais franc-comtoise ! Cristel, le fabricant de casseroles de Fesches-le-Chatel part à l'assaut des States. Le groupe l’a annoncé ce vendredi matin.

Les Franc-Comtois ont des envies de rêves américains visiblement. Ce vendredi matin, les présidents du groupe Cristel, installé à Fesches-le-Chatel depuis des siècles, littéralement, avaient invité le préfet du Doubs à venir visiter l’usine. Ils en ont profité pour lui passer quelques messages : l’Etat va devoir les soutenir dans leur conquête des Etats-Unis.

Presque 5 millions d’euros d’investissement

Déjà premier fabricant d’article culinaire haut de gamme en inox en France et au Japon, Cristel compte bien développer sa marque aux Etats-Unis. Et pour cela, l'entreprise est en train d'investir près de 5 millions d'euros en recherche et développement, dans sa filiale commerciale et dans de nouvelles machines. "Le but, explique Bernadette Dodane, la co-présidente de Cristel, est de gagner entre 20 et 30% de productivité."

Déjà 3ème chiffre d’affaires des rayons cuisine de Bloomingdale

L’ambition est donc d’inonder le marché américain, en plus des trente autres pays déjà clients des casseroles Cristel. "On ne veut plus vendre juste trois poêles", explique Damien Dodane, directeur général adjoint et président de la filiale américaine. "On veut développer et faire connaître notre marque sur ce marché déjà mature, ultra structuré et pour cela nous allons nous appuyer sur notre expérience dans les magasins célèbres Bloomingdale. Nos produits y représente déjà le troisième chiffre d’affaire du rayon cuisine, un bon argument pour trouver d’autres partenariats."

Damien Dodane : "On va faire connaître notre marque aux USA."

"Cristel est un bon placement pour l’Etat"

Le tout sans délocaliser le moins du monde. Cristel a récemment obtenu le label France garantie et fait aujourd’hui travailler une centaine de personne à Fesches-le-Chatel._ _Et puisque l’entreprise paye aussi ses impôts et ses taxes en France, cela mérite un coup de pouce de l’Etat estime Bernadette Dodane. Un échange de bon procédé que reconnaît volontiers Raphaël Bartolt, le préfet du Doubs : "Plus Cristel va se développer dans le monde, plus elle va se renforcer et devenir une entreprise brillante et génératrice d’emploi. C’est du gagnant-gagnant."

Le reportage de France Bleu Belfort Montbéliard

Partager sur :