Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : L'actu de la mer

Les Chantiers de Saint-Nazaire reprennent leur ancien nom de "Chantiers de l’Atlantique"

mercredi 18 juillet 2018 à 18:04 Par Mikaël Roparz, France Bleu Loire Océan et France Bleu

Les chantiers STX de Saint-Nazaire ont repris leur nom historique de "Chantiers de l'Atlantique". C’est en 2006, lors de la cession des chantiers au groupe norvégien Aker Yards par Alstom que le nom avait été perdu.

Les Chantiers de l'Atlantique à Saint-Nazaire
Les Chantiers de l'Atlantique à Saint-Nazaire © Maxppp - Marc Ollivier

Saint-Nazaire, France

C'est le ministre de l’économie et des finances Bruno Le Maire qui avait fait cette promesse lors de sa venue sur le site de Saint-Nazaire le 14 juin dernier. La reprise du nom historique a été confirmée mardi à l’issue de l’Assemblée Générale de l’entreprise. 

Le nom de "Chantiers de l'Atlantique" est né en 1955 après la fusion des Ateliers et chantiers de la Loire et des Chantiers de Penhoët. Il avait été perdu en 2006, lors de la cession des chantiers au groupe norvégien Aker Yards par Alstom. 

Le carnet de commande du chantier naval est bien rempli avec pas moins de onze paquebots à construire, six pour l'armateur italien MSC et cinq pour l'armateur américain RCCL.  

Les Chantiers de l'Atlantique sont détenus à 84,3 % par l’Etat français, 11,7% par Naval Group, 1,6% par les entreprises locales (COFIPME) et dans les prochaines semaines par les salariés à hauteur de 2,4%. Conformément à l’accord franco-italien de septembre 2017, le groupe italien Fincantieri entrera au capital dès que les autorisations nécessaires auront été obtenues.

Le nouveau logo des Chantiers de l'Atlantique - Aucun(e)
Le nouveau logo des Chantiers de l'Atlantique