Économie – Social

Les chaussures de l'Atelier du Chalet Aquitain renaissent des cendres de Mod8-Aster à Blanquefort

Par Xavier Ridon, France Bleu Gironde mardi 18 mars 2014 à 18:22

Les rayons attendent l'arrivée en avril de la première collection du Chalet
Les rayons attendent l'arrivée en avril de la première collection du Chalet © Radio France - Xavier Ridon

Depuis ce mardi, les portes de l'ancien atelier de chaussures pour enfants Mod8/Aster sont ré-ouvertes. Délocalisée à Fougères (Ille-et-Vilaine) depuis novembre dernier, la production de chaussures renaît grâce au projet de reprise de deux anciens salariés avec un nouveau nom : l'Atelier du Chalet Aquitain.

En novembre dernier, le site Mod8/Aster qui fabriquait des chaussures pour enfants fermait. Le groupe Royer le délocalisait à Fougères (Ille-Et-Vilaine). 68 salariés étaient touchés, mais deux anciens choisissent de ne pas baisser les bras. Marily Marchillye et Dominique Laboureau, respectivement délégué syndical CFE/CGC et délégué du personnel, lancent une reprise de projet avec un nouveau nom : l'Atelier du Chalet Aquitain. Le chalet a ouvert ce mardi grâce aux soutiens de 72 souscripteurs girondins , de la CUB, de la mairie de Blanquefort et du ministère du Redressement productif d'Arnaud Montebourg.

"Quand on était sur le site en train de rénover, les gens nous demandaient quand on allait rouvrir !"  — Didier Debin de l'Atelier du Chalet Aquitain

"Même quand on était sur le site entrain de rénover, les gens nous demandaient quand on allait rouvrir !"

Pour l'heure, l'Atelier du Chalet Aquitain vend des chaussures pour enfants qui sont made in France mais qui ne sont pas fabriquées sur le site. Il faudra attendre avril pour voir arriver la première collection de chaussures pour enfants fabriquées à l'atelier de Blanquefort. Ce seront des nu-pieds.

Le site de l'Atelier du Chalet Aquitain : http://www.atelierduchalet.fr/

Depuis ce mardi, les portes sont de nouveau ouvertes sur l'ancien site Mod8/Aster - Radio France
Depuis ce mardi, les portes sont de nouveau ouvertes sur l'ancien site Mod8/Aster © Radio France - Xavier Ridon

"On a vu des clients fidèles qui leurs tardaient de nous revoir en activité !"