Économie – Social

Les chefs d'entreprise girondins attendent beaucoup du nouveau gouvernement

Par Clément Carpentier, France Bleu Gironde jeudi 10 avril 2014 à 6:30

Le salon de l'Entreprise Aquitaine à Bordeaux
Le salon de l'Entreprise Aquitaine à Bordeaux © Radio France

Depuis le discours de politique générale de Manuel Valls, les chefs d'entreprise du région ont retrouvé un peu le sourire alors qu'a lieu en ce moment même la 16e édition du Salon de l'entreprise d'Aquitaine. Le Premier ministre a annoncé vouloir réduire le coût du travail.

Il y en a qui ont retrouvé un peu le sourire depuis le changement de gouvernement et le discours de politique générale de Manuel Valls : ce sont les chefs d'entreprise. Le patron du Medef Pierre Gattaz a d'ailleurs salué le discours du Premier ministre même "s'il reste sur sa faim" . Lors de sa prestation devant l'Assemblée nationale mardi, Manuel Valls a annoncé vouloir baisser le coût du travail et de la fiscalité pour rétablir les marges des entreprises françaises. Au Palais des congrès de Bordeaux, se tient depuis hier matin la 16e édition du Salon de l'entreprise d'Aquitaine. 

Les chefs d'entreprise attendent des actes et de la pédagogie

"Il faut voir ce que ça donne dans les actes"

Lors de ce salon, 120 exposants proposent aux entrepreneurs des services d'accompagnement (fiscalité, juridique, conférence débat, création d'entreprise, etc). Les chefs d'entreprise, et surtout les créateurs d'entreprise viennent s'informer, se renseigner et remplir leur carnet d'adresse. Beaucoup parlent du discours de Manuel Valls. La plupart sont enthousiasmés mais restent sur la défensive. Ils attendent maintenant que les paroles se transforment en actes. Les chef d'entreprise girondins réclament aussi plus de pédagogie.

L'Aquitaine, une vraie pépinière d'entreprise

Les organisateurs du salon attendent plus de 5.000 visiteurs sur les deux jours. Il faut savoir qu'avec plus de 30.000 entreprises créent en 2013 (+5 % par rapport à 2012), l'Aquitaine est l'une des régions les plus créatrices d'entreprises en France. Le Salon de l'Entreprise Aquitaine, c'est jusqu'à ce soir au Palais des congrès de Bordeaux.

"Je ne peux que me réjouir du discours car aujourd'hui les charges sociales sont un poids lourd"

Partager sur :