Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Les cheminots grévistes organisent une partie de football devant la gare de Nice

mardi 12 juin 2018 à 17:44 Par Justine Leclercq, France Bleu Azur

Au 29e jour de grève, une centaine de cheminots se sont mobilisés ce mardi matin devant la gare de Nice.

La lutte des cheminots azuréens ne s’essouffle pas à Nice.
La lutte des cheminots azuréens ne s’essouffle pas à Nice. © Radio France - Justine Leclercq

Nice, France

C'est le mouvement social le plus long à la SNCF de ces 30 dernières années. Ce mardi 12 juin, c'était la 29e journée de mobilisation des cheminots contre la réforme ferroviaire qui prévoit notamment l'ouverture à la concurrence de la SNCF.  Une journée baptisée "jour de la colère cheminote" pour mettre la pression avant le vote des parlementaire dans la semaine.

Dans les Alpes-Maritimes, le nombre de grévistes est toujours important. Ce mardi matin, une centaine de cheminots azuréens se sont rassemblés en assemblée générale à Nice. Ils ont voté la poursuite du mouvement la semaine prochaine pendant le bac. 

Une partie de football sur le parvis de la gare, clin d'œil historique

Dans ce long combat lancé depuis le 3 avril dernier, il est "important de rester solidaire dans la lutte", explique Najim Abdelkader, délégué départemental CGT Cheminots. 

Une partie de football entre cheminots grévistes a été organisée ce mardi midi sur le parvis de la Gare Thiers de Nice. C'est un clin d'œil historique explique le leader de la CGT : "En mai 1968, pour occuper les grévistes et les cheminots, le football à 7 a été inventé par la FSGT (Fédération sportive et gymnique du travail). Un moyen à l'époque de faire autre chose que de brûler des palettes." Cette nouvelle action vise aussi à montrer la détermination des cheminots azuréens alors que les parlementaires doivent voter dans la semaine la réforme ferroviaire amendée.

Les cheminots azuréens ont voté pour la poursuite de la grève pendant le baccalauréat. - Radio France
Les cheminots azuréens ont voté pour la poursuite de la grève pendant le baccalauréat. © Radio France - Justine Leclercq