Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les cinémas sarthois impatients de rouvrir

-
Par , France Bleu Maine

A la veille des annonces du Premier ministre sur la phase 2 du déconfinement, les cinémas espèrent bien pouvoir accueillir leur public à partir du mois de juillet.

Les cinémas attendent une date et des consignes sanitaires pour de nouveau accueillir leur public
Les cinémas attendent une date et des consignes sanitaires pour de nouveau accueillir leur public © Maxppp - Robert Michael

Depuis le 17 mars, 6.000 écrans, 2.040 salles et plus de 105 cinémas sont fermés. Les pertes sont considérables, déjà plus de 300 millions d'euros selon la Fédération nationale des cinémas français. Les exploitants des salles sarthoises seront suspendus aux annonces du Premier ministre ce jeudi 28 mai pour la phase 2 du déconfinement. Tous espèrent une réouverture début juillet. 

La difficile question de la programmation des films

Du côté du CGR de Saint-Saturnin, un multiplexe de douze salles près du Mans, le directeur, Laurent Barriquault, attend surtout une date pour relancer la machine : "nous en avons besoin pour travailler avec les distributeurs de films et établir une programmation, c'est notre seule et unique problématique. Si c'est pour diffuser Le Gendarme à Saint-Tropez ou Le petit Baigneur, les gens ne viendront pas! Il nous faut une date et des films!" Des films pas faciles à programmer. Pendant le confinement, de nombreuses sorties ont été repoussées, comme le dernier James Bond. D'autres films, comme la comédie Forte ou Pinnochio ont été diffusés directement sur les plateformes en ligne. 

Comment respecter les consignes sanitaires dans un cinéma?

Autre difficulté : il faudra mettre en place des mesures sanitaires pour accueillir le public. Inciter à l'achat de billets en ligne, installation de plaques de plexiglas devant les guichets etc. Plusieurs pistes sont à l’étude. "Nous avons deux salles et un hall qui est assez petit", redoute Jean-François Joly, le directeur du cinéma Le Kid à La Flèche. "On songe à mettre plus de séances cet été, mais en décalé pour gérer les flux et éviter que les gens se croisent". Les salles risquent aussi d'être moins remplies pour respecter les distances de sécurité entre les spectateurs. 

Des spectateurs qui, à l'image de Roland Mèche, un cinéphile de Mamers, n’ont visiblement pas l’intention de bouder leur plaisir. "Dès qu'il sera possible de retourner au cinéma, j'irai. Je ne serai pas inquiet, porter un masque pour assister à une séance de ciné, ça ne me dérange pas", assure ce passionné qui se doit, pour l'heure, se contenter de regarder des films sur petit écran. Comme lui, ils sont 65% à avoir hâte de se faire une toile, selon une récente étude de Vertigo Research

Choix de la station

À venir dansDanssecondess