Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Les cinq salariés de l'agence de voyage Thomas Cook à Laval sont dans l'attente

-
Par , France Bleu Mayenne

Le tribunal de commerce de Nanterre examine ce mardi les offres de reprise pour la filiale française de Thomas Cook, dont dépend l'agence de voyage à Laval et ses cinq salariés.

Image d'illustration
Image d'illustration © Maxppp - Winfried Rothermel

Laval, France

Qui veut racheter Thomas Cook ? Le voyagiste britannique est en faillite, et les 780 salariés en France retiennent leur souffle. La filiale française a fait état le 23 octobre dernier de quinze offres partielles pour sa reprise, toutes émanant d'acteurs du tourisme, dont un dossier porté par l'équipe de direction actuelle Thomas Cook France. Une audience est prévue le 19 novembre au tribunal de commerce de Nanterre. Les administrateurs judiciaires ont demandé un délai supplémentaire de quinze jours.

Quinze offre de reprises partielles

À Laval, les cinq salariés de l'agence mayennaise Thomas Cook sont dans l'attente, mais ne sont pas inactifs pour autant. Ils continuent de venir travailler, assurent des permanences du lundi au samedi pour répondre aux questions des clients, mais ils ne vendent plus de séjours. Tous les voyages via Jet Tours, le tour opérateur de Thomas Cook, ont été annulés jusqu'au 30 novembre, mais Jet Tour ne représentait que 20% des activités de l'agence Lavalloise. Pour l'instant les voyages des autres tours opérateurs sont assurés jusqu'au 31 décembre, l'agence de voyages FRAM, le club Med, ou l'agence de voyage exotisme qui représentaient au total environ 80% des ventes. Pour ces tours opérateurs, les clients partent bien en vacances.

Combien d'agences sauvées ?

Pour la suite, les salariés sont dans l'inconnu. Qui sera le repreneur, quelles agences vont être sauvées en France, combien vont fermer. Thomas Cook emploie 780 salariés en France dans 174 agences de voyage. Parmi les dossiers de reprise, cinq émanent d'entreprises qui se sont regroupées pour peser plus lourd, elles proposent de reprendre 115 agences "avec 85% des effectifs".

Fin septembre 2019, Thomas Cook France revendiquait un chiffre d'affaires de 750 millions d'euros. Mais la filiale française enchaîne également depuis des années les pertes : moins 26 millions en septembre 2018, moins 30 millions en 2017, moins 21 millions en 2016.  Au moment de la faillite du groupe Thomas Cook, quelques 10.000 clients français se trouvaient en vacances dans le monde, mais tous ont été rapatriés.

Choix de la station

France Bleu