Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Les commerçants de Cherbourg-en-Cotentin se tapent l'affiche

-
Par , France Bleu Cotentin

"Vos commerçants sont épatants". Cherbourg-en-Cotentin lance ce mercredi une campagne d'affichage pour promouvoir les boutiques de proximité. Seize commerçants pris en photo, sous un angle décalé voire humoristique.

Des commerçants ont été pris en photo pour vanter les boutiques de proximité
Des commerçants ont été pris en photo pour vanter les boutiques de proximité - Photos remises par la mairie de Cherbourg-en-Cotentin

Cherbourg-en-Cotentin, France

"Nicolas, le roi du caoua" pour le bar La Fontaine Montmartre à La Glacerie. Jean-Jacques, "bon pied bon oeil" pour un opticien d'Equeurdreville. Ou encore Francine, caviste cherbourgeoise et ses "vins toujours divins". Au total, seize commerçants des cinq communes déléguées sont passés devant l'objectif d'une photographe rouennaise. Un angle décalé, parfois humoristique, pour mettre en avant les commerces de proximité. "On les connaît, ils sont au bas de chez nous. Cette campagne, c'est leur donner un visage, un prénom, une ambiance. _On a une proximité et une diversité_, y compris sur des rues qui sont un peu plus lointaines. on a une offre de produits diversifiés, qu'il faut préserver et mettre en avant", confie Emilie Bellot, manager de centre-ville. 

Seize commerçants se sont prêtés au jeu - Aucun(e)
Seize commerçants se sont prêtés au jeu - Photo remise par la mairie de Cherbourg-en-Cotentin

Cette campagne de communication débute ce mercredi et doit durer jusqu'au 7 novembre. Elle se décline sur plusieurs formats : des affiches en 2 m2 sur la cinquantaine de panneaux de la commune ; et en A3 chez les commerçants. Depuis déjà quelques temps, Cherbourg-en-Cotentin a développé plusieurs outils pour redynamiser le commerce en centre-ville : l'instauration d'une taxe sur les locaux vacants, les aides à la rénovation de vitrines ou de terrasses, l'ouverture dans les prochains jours d'une boutique à l'essai, etc. 

Emilie Bellot, manager de centre-ville : "Le territoire est plus attractif"

Un arsenal pour redynamiser le centre-ville

Depuis fin mars, on dénombre 32 ouvertures de commerces à Cherbourg-en-Cotentin, dont 15% de franchises. C'est le cas notamment de la chaîne Bagelstein. "Nous les avions rencontrés il y a trois ans à Rennes. On leur avait laissé une plaquette de la ville. Ils nous avaient expliqué que c'était très aimable, mais que la ville était trop petite pour qu'ils s'y intéressent. Deux ans après, un franchisé a sauté le pas, car il considère qu'il y a un véritable intérêt. On a d'ailleurs à Cherbourg le seul Bagelstein de France qui exploite un étage", confie Sébastien Fagnen, maire de la commune déléguée de Cherbourg-Octeville et adjoint chargé du développement commercial à Cherbourg-en-Cotentin. 

Au total, la commune de Cherbourg-en-Cotentin investit plus de 500 000 euros par an pour développer son offre commerciale. 

La photo est accompagnée d'un petit texte décalé - Aucun(e)
La photo est accompagnée d'un petit texte décalé - Photo remise par la mairie de Cherbourg-en-Cotentin
Choix de la station

France Bleu