Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Les commerçants de Fismes en difficulté face aux travaux de la N31

vendredi 3 août 2018 à 8:55 Par Raphaël Cann, France Bleu Champagne-Ardenne

A Fismes, les travaux de la N31 sont un coup dur pour les commerçants. Depuis le 18 juin jusqu'à fin août, la route est bloquée sur plus d'un kilomètre et les commerces situés le long de celle-ci ont perdu des clients. Une situation qui pèse sur leurs chiffres d'affaires.

Une quinzaine de commerces de Fismes sont directement touchés.
Une quinzaine de commerces de Fismes sont directement touchés. © Radio France - Raphaël Cann

Fismes, France

La station Total, au bord de la nationale 31 à l'entrée de Fismes, est déserte. La route est pourtant bloquée après la station, mais à part quelques véhicules de chantier, presque plus personne ne l'emprunte. "On a même vu des écureuils passer", se lamente Sylviane Querel, la patronne. 

Elle a perdu près de 80% de sa clientèle, essentiellement des routiers. "Normalement, on vend 10 000€ de carburant par jour et là on en vend entre 2000 et 3000€." Pour compenser cette perte, la gérante a décidé de fermer la station l'après-midi et de cesser de commander certains produits:  "Les accessoires auto, les confiseries, le frais...Ça ne sert plus à rien d'en acheter, je ne pourrai pas payer les factures."

La station-service est située en amont du blocage de la N31 - Radio France
La station-service est située en amont du blocage de la N31 © Radio France - Raphaël Cann

Une quinzaine de commerces à Fismes souffrent de cette situation. Le snack Planet Pizza, devant la gare, est face aux travaux. L'été est habituellement une période faste pour cette pizzeria avec les touristes de passage. "On a perdu aux alentours de 35% de notre chiffre d'affaires", estime Guillaume Gatard, le gérant. Ça aurait pu être pire selon lui, il a amorti les dégâts en mettant en place un service de livraison depuis quelques mois.

Même les allées du supermarché Carrefour sont quasiment vides. "On ne rattrapera jamais le chiffre qu'on a perdu", se désole Noel Audrey, la manager. Elle a dû réduire de moitié les commandes du magasin pour compenser la perte de clients.

La mairie de Fismes a distribué des dépliants aux commerçants de la ville pour les informer des aides à leurs dispositions. Ils pourront notamment bénéficier d'un échelonnement de leurs cotisations sociales.