Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Les commerçants de Montpellier se préparent à rouvrir leurs portes

-
Par , France Bleu Hérault

À partir de ce samedi, tous les commerces dits "non essentiels" vont pouvoir à nouveau accueillir des clients. Ils étaient fermés depuis un mois. À Montpellier, les commerçants du centre-ville sont en plein préparatifs.

Le magasin Lacoste au Polygone de Montpellier
Le magasin Lacoste au Polygone de Montpellier © Radio France - Sébastien Garnier

Ce n'est pas encore le déconfinement, mais ça y ressemble un peu. À partir de samedi, tous les magasins dits "non essentiels" vont pouvoir rouvrir leurs portes. La fin de la fermeture administrative aura finalement été avancée. Une réouverture rendue possible avec la décrue de l’épidémie de Covid-19.

"La bonne nouvelle c'est que cette réouverture se fasse samedi et pas le 1er décembre, comme prévu initialement. On est tous très contents et on attend nos clients avec impatience." Marie Cadillac responsable d'un magasin de chaussures au Polygone à Montpellier est ravie. À quelques heures de la réouverture, ses vendeuses s'activent comme dans une fourmilière

"On rentre de la marchandise mais surtout, on prépare les offres promotionnelles. Il y a le Black Friday qui arrive  le 4 décembre prochain et avant cela le pré-Black Friday pour nos clients fidèles. Il faut que la vitrine et les rayons soient alléchants. Un peu comme pour les soldes."

Le gérant du magasin de vins Nicolas , rue de la Loge  a eu la chance de rester ouvert pendant ce deuxième confinement, mais il n'a pas travaillé autant que d'habitude. "Ces dernières semaines, on a surtout vu les gens du quartier. Avec la réouverture de tous les commerces, on va forcément avoir plus de monde. C'est indispensable car pour moi, décembre représente un quart de mon chiffre d'affaires annuel" précise Patrice Orset.

Patrice Orset gérant du magasin de vins Nicolas rue de la Loge à Montpellier

Marie Cadillac responsable de la boutique de chaussures GEOX au Polygone est ravie même si elle pourra recevoir moitié moins de clients que d'habitude

Une jauge de huit mètres carrés par client 

Jean Gaillard, qui tient une boutique de vêtements pour hommes près de la place de la Comédie, décore sa vitrine aux couleurs de Noël et rappelle à son personnel les consignes sanitaires : 

"La boutique fait 120 m² donc on pourra recevoir 10 clients au maximum en même temps, au delà, la porte sera fermée. Les clients attendront à l'extérieur."

Dans le salon Parten'Hair près de la préfecture, Isabelle Maffre a ressorti  la tondeuse, elle coupe les cheveux de son collègue. Ils seront tout beaux et fin prêts pour la reprise : "Nous avons fait quelques aménagements pour répondre au protocole sanitaire. Par exemple, le vestiaire a été déplacé à l'entrée du salon, les clients ne touchent à rien. De toute façon, tout sera désinfecté après chaque passage y compris la poignée de la porte". Pour ce premier jour il n'y aura sans doute pas de place pour tout le monde : "Malheureusement, on ne peut pas faire plaisir à tout le monde en même temps, les premiers qui appellent seront les premiers servis" conclut-elle. 

Reportage dans le centre ville de Montpellier

Choix de la station

À venir dansDanssecondess