Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

À Poitiers, les commerçants retrouvent leurs clients et veulent éviter un troisième confinement

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Poitou

Les commerçants du centre-ville de Poitiers ont pu de nouveau accueillir du public ce samedi 28 novembre, grâce à l'allègement du confinement. Les gestes barrières étaient bien en place pour éviter la propagation du virus et pour que tout se passe pour le mieux. L'objectif : éviter un reconfinement.

Les commerces du centre-ville de Poitiers ont rouvert ce samedi 28 novembre.
Les commerces du centre-ville de Poitiers ont rouvert ce samedi 28 novembre. © Radio France - Thibault Lecoq

Les commerces dits "non-essentiels" peuvent ouvrir leurs portes depuis ce samedi 28 novembre. À Poitiers, pour respecter les jauges, des files d'attente se sont parfois formées devant les boutiques. Les commerçants ont mis en place des protocoles sanitaires strictes avec du gel, des fléchages pour se déplacer, des jauges réduites.... Ils craignent par-dessus tout un nouveau confinement.

À la maison Grassin, le choix a été fait de ne pas avoir plus de cinq clients dans le magasin.
À la maison Grassin, le choix a été fait de ne pas avoir plus de cinq clients dans le magasin. © Radio France - Thibault Lecoq

La maison Grassin vend du matériel artistique, après le click and collect, Thierry Bourumeau, le gérant, est content de retrouver ses clients. Il fait très attention aux gestes barrières. _"_C'est très important aujourd'hui d'éviter de toucher un peu tout ce qu'il y a dans les magasins. On a vraiment tout mis en place pour que ça se passe très bien", explique-t-il.

Chez San Marina, même constat. Cécile Degboevi est ravie du retour des acheteurs. Il faut quand même les pousser un peu à dépenser. "On sent qu'ils ont envie d'acheter", perçoit-elle. Mais la crainte pour le futur bloque certains clients. Ce qui est important pour Camille Feurcocq de la boutique Marque up, c'est de faire un bon mois de décembre et surtout que les consignes sanitaires soient respectées. "On ne veut pas un troisième confinement", sourit-elle. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess