Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les commerces de détail auront le droit d'ouvrir le dimanche en Seine-Maritime

-
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Les commerces de détail auront le droit d'ouvrir les dimanches de janvier 2021 pour compenser les pertes économiques liées au deuxième confinement et au couvre-feu, annonce ce jeudi la préfecture de la Seine-Maritime.

Les commerces auront le droit d'ouvrir le dimanche en janvier 2021
Les commerces auront le droit d'ouvrir le dimanche en janvier 2021 © Radio France - Olivia Cohen

Les commerces de détail de la Seine-Maritime sont autorisés à ouvrir et à employer du personnel les dimanches 3, 10, 17, 24 et 31 janvier 2021, annonce ce jeudi la préfecture de la Seine-Maritime, à la suite de plusieurs sollicitations venant de maires et d'organisations professionnelles. 

Une dérogation à cause du Covid-19

"Cette dérogation à la règle du repos dominical s’inscrit dans le contexte de la crise sanitaire du Covid-19", indique la préfecture dans un communiqué ce jeudi, "qui a conduit à la fermeture administrative des commerces non-essentiels du 30 octobre au 27 novembre 2020 et à la mise en place d'un couvre-feu sanitaire à 20 heure depuis le 15 décembre 2020."

"L'ouverture de ces commerces tous les dimanches de janvier permettra aux entreprises de réaliser un chiffre d’affaire plus important, atténuant les effets de leur fermeture et du décalage de la date de début des soldes et donnera lieu à une régulation des flux de clientèle participant à une limitation de la circulation du virus."

Seuls les salariés ayant donné leur accord écrit pour travailler le dimanche pourront être employés. Les heures travaillées devront être payées avec une majoration de 100 %.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess