Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les commerces de la Manche autorisés à ouvrir tous les dimanches de janvier

-
Par , France Bleu Cotentin

Le préfet de la Manche publie un arrêté, ce jeudi 31 décembre, autorisant l'ouverture des commerces tous les dimanches du mois de janvier. Cela représente cinq dimanches.

Les commerces pourront ouvrir tous les dimanches de janvier dans la Manche [photo d'illustration].
Les commerces pourront ouvrir tous les dimanches de janvier dans la Manche [photo d'illustration]. © Radio France - Anthony Raimbault

Les commerces de la Manche sont autorisés à ouvrir tous les dimanches du mois de janvier. La préfecture vient de publier un arrêté en ce sens, jeudi 31 décembre. 

"À la suite de concertations avec les organisations professionnelles, Gérard Gavory, préfet de Manche, autorise par arrêté préfectoral les commerces de détail du département de la Manche à ouvrir et à employer du personnel les dimanches 3, ,10 ,17, 24 et 31 janvier 2021", indique le communiqué.

Compenser les fermetures liées à la crise sanitaire

Cela doit permettre d'aider les commerces à compenser leur fermeture en raison du confinement puis du couvre-feu liés à la pandémie de coronavirus. Cette mesure est aussi destinée à réguler et espacer les flux de clientèles, notamment avec le début des soldes le mercredi 20 janvier.

"Seuls les salariés volontaires ayant donné leur accord écrit pourront être employés, et les heures travaillées seront payées avec une majoration de 100 %", précise la préfecture.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess