Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Les communes du littoral picard dans le rouge avec le confinement

Par

Des vacances de Pâques sans un touriste pour profiter du soleil sur le littoral picard. Si le printemps se veut le coup d'envoi de la saison touristique, cette année, confinement oblige, les stations balnéaires sont désertes et cela pèse sur les comptes de Saint-Valery-sur Somme.

Des vacances de Pâques sans touristes à Saint Valery sur Somme Des vacances de Pâques sans touristes à Saint Valery sur Somme
Des vacances de Pâques sans touristes à Saint Valery sur Somme © Radio France - Véronique Houdan

La ville de Saint-Valery-sur-Somme au cœur de la Baie de Somme est d'une "tristesse particulière" reconnait le maire, Stéphane Haussoulier qui voit sa ville vivre au ralenti alors que les vacances de Pâques marquent normalement le début de la saison touristique. Mais cette année, le confinement change la donne.

Publicité
Logo France Bleu

Des recettes nulles mais de nouvelles dépenses pour la commune

Saint-Valery-sur-Somme est une ville fantôme et cela commence à peser sur les comptes de la station balnéaire. Chaque mois, c'est "80 000€ de stationnement payant" perdus calcule le maire qui vient de recevoir ses dotations de l'Etat. La douche froide. Elles baissent encore, 92 000€ de moins alors que les "nouvelles dépenses" s’enchaînent précise Stéphane Haussoulier qui vient de commander pour 20 000€ de masques pour ses administrés.

La priorité est de relancer au plus vite l'activité économique

Stéphane Haussoulier veut aussi suspendre l'ensemble des droits de terrasse pour 2020. 168 000€ sur lesquels le maire se dit prêt à tirer un trait pour relancer l'activité des bars, restaurants ou café de la ville de la Baie de la Somme.  Des aides économiques sont aussi envisagées pour les entreprises de la commune.

Tout est possible. On va se priver de beaucoup de recettes pour alléger le poids de ces dépenses dans les trésoreries des entreprises

Pour Stéphane Haussoulier il faut arrêter de calculer et de penser à l'endettement des communes. La crise est selon lui "suffisamment grave et rare" pour qu'on trouve des "solutions exceptionnelles"

loading

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu