Économie – Social

Les conséquences en Berry du plan social chez Vivarte

France Bleu Berry mardi 7 avril 2015 à 20:05

Le groupe Vivarte compte 16 enseignes dans l'habillement
Le groupe Vivarte compte 16 enseignes dans l'habillement © MaxPPP

Après l’annonce ce mardi de la direction du groupe Vivarte, propriétaire de La Halle, de la suppression de 1.520 postes et la fermeture de 178 magasins en France, on en sait plus sur les conséquences en Berry.

Ce mardi,** la direction du groupe Vivarte ( La Halle, André, Minelli, Pataugas...) annonçait en comité central d'entreprise son [ projet de supprimer plus de 1.600 emplois et de fermer plus de 200 de ses magasins ](http://www.francebleu.fr/economie/plan-social/la-halle-aux-vetements-va-supprimer-1520-postes-178-magasins-vont-fermer-2266331). En cause, le déficit du groupe depuis plusieurs années. D'autres enseignes, comme le chausseur André, sont visées. En Berry, cette annonce a des conséquences ; les magasins la Halle aux vêtements de Vierzon et d'Aubigny-sur-Nère devraient fermer. Ces deux établissements emploient respectivement cinq et trois personnes. Dans l'Indre, trois salariés du magasin de Cap sud à Saint-Maur seront licenciés et à Montierchaume, le dépot logistique de la Halle aux vetements va payer un très lourd tribut .La direction y annonce 75 suppressions de postes** sur les 300 personnes qui travaillent sur le site.