Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Les consommateurs jugent leur conseiller bancaire incompétent

-
Par , France Bleu

Le fossé se creuse entre les consommateurs et leurs banquiers selon un sondage réalisé pour la néobanque Moneway auprès de 3.654 personnes et publié ce lundi.

Aux dires des clients, cette mission de conseil n'est pas remplie
Aux dires des clients, cette mission de conseil n'est pas remplie © Maxppp - Alexandre Marchi

Ce sondage réalisé pour la néobanque Moneway auprès de 3654 personnes montre que les consommateurs ne sont pas satisfaits des services que leur rend leur banque

Premier motif d'insatisfaction : la majorité des consommateurs (67%) trouvent que leur banquier ne les accompagne pas assez dans leurs projets. 

Pire encore, ils sont encore plus nombreux (82%) à juger que leur conseiller n'est pas force de proposition. Plus des deux tiers estiment pourtant que leur vie serait meilleure si leur banquier se montrait plus volontaire. 

Mais curieusement, les consommateurs, du moins les plus de 18 ans, trouvent qu'ils ont de bonnes relations avec leur conseiller.

Des clients très connectés

52% des consommateurs jugent que leur conseiller n'est pas compétent. Pour autant, ils ne sont pas près à franchir le pas et à changer de banque. 28 % seulement d'entre eux envisagent de transférer leur compte dans un autre établissement cette année. 

Cette défiance envers leur conseiller explique en partie que les deux tiers des clients consultent leur compte directement depuis leur smartphone. Un réflexe majoritaire y compris chez les plus de 60 ans. 42 % d'entre eux vérifient leur solde au moins une fois par jour.

Choix de la station

France Bleu