Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les créations d'entreprises en hausse dans la Manche en 2020

-
Par , France Bleu Cotentin

La crise sanitaire n'a pas freiné les créations d'entreprises dans le département de la Manche. Au contraire, ce contexte les a encouragés. Selon le Médef, il y a eu en 2020 plus de nouvelles entreprises qu'en 2019.

Photo d'illustration d'un open space dans une entreprise
Photo d'illustration d'un open space dans une entreprise © Maxppp - Dylan Meiffret

C'est une tendance qui peut paraître paradoxale mais de nombreuses entreprises ont été créées dans la Manche en 2020, malgré la crise sanitaire. Selon le Médef cette année a été particulièrement fructueuse pour les entrepreneurs : environ 500 entreprises, essentiellement des micro-entreprises sans salariés, ont été créées. "Beaucoup se sont dit que c'était le moment ou jamais puisqu'ils pouvaient bénéficier d'aides importantes", explique Gildar Beuve, président du Médef dans la Manche. "La crise sanitaire a constitué une véritable opportunité de se lancer et je suis sûre que ces entreprises vont pouvoir se développer", ajoute-t-il. 

Le télétravail comme nouvel atout

Le département présente en effet un dynamisme économique fort. La Manche a le taux de chômage le plus faible de la région, avec 6,7% de chômeurs au troisième trimestre de 2020. "Je pense que ça va continuer", se réjouit Pierre-Jean Leduc, le président du Médef de Normandie. "Je pense que la Manche va profiter de l'essor du télétravail. Les gens vont venir s'installer et travailler à distance, quitte à se rendre à Paris, ou à Nantes deux jours par semaine", argumente-t-il. Néanmoins, certains secteurs sont impactés par la crise économique. Le tourisme, mais aussi l’événementiel peinent à se relever des périodes de confinement et les responsables locaux du Médef mettent aussi l'accent sur la pénurie de matières premières qui a touche fortement le secteur du bâtiment mais aussi celui de l'aéronautique.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess