Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Soldes sur internet : comment éviter les arnaques ?

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

De nombreux consommateurs vont faire les soldes sur internet, à compter de ce mercredi. Les cybercriminels profitent aussi de cet afflux de clients pour multiplier les pièges. Le gouvernement rappelle les conseils pour éviter les arnaques.

40 millions de consommateurs font régulièrement des achats sur internet en France
40 millions de consommateurs font régulièrement des achats sur internet en France © Maxppp - Dominique Gutekunst

Pour les soldes, nombre de consommateurs feront leurs achats sur internet. Un afflux de clients qui attire les cybercriminels qui multiplient les attaques et les tentatives d'escroquerie. Parmi les pièges fréquents, de faux sites marchands, ou de fausses annonces promotionnelles. On trouve aussi de faux SMS ou de faux mails pour vous attirer vers un site marchand, de l’hameçonnage, une technique qui vise à récupérer vos données bancaires, des numéros surtaxés, ou de faux services après-vente dont l'unique but est là encore de récupérer vos données personnelles. A la veille du démarrage des soldes, le gouvernement  appelle donc les consommateurs à la vigilance. En France, 40 millions de consommateurs font des achats, et dépensent en moyenne 2.400 € par an.

Vérifier le site

Si vous avez le moindre doute à propos du site sur lequel vous vous apprêtez à faire des achats, pensez à vérifier son identité, que vous trouverez dans la barre de navigation. Si l'adresse est compliquée, avec des caractères qui n'ont pas lieu d'être, vérifiez dans la case mentions légales l'adresse postale du site en question. Autre méthode : vous pouvez aller contrôler ce que d'autres consommateurs disent du marchand sur un site qui recueille des avis comme TrustPilot. Et passez votre chemin si vos doutes persistent. Si vous achetez, inspectez consciencieusement la page du paiement pour contrôler que son adresse est bien https://, le S signalant une page sécurisée.

Méfiance quand l'offre est trop tentante

Il faut se méfier quand on trouve un rabais très important sur un site inconnu, un rabais beaucoup plus important que celui qui est pratiqué ailleurs. Là encore il faut vérifier l'adresse du site et les avis des consommateurs qui l'ont déjà utilisé. Autre arnaque courante : on vous propose une promotion qui ne dure que quelques minutes. Il vaut mieux prendre son temps et renoncer à un achat que risquer de se faire arnaquer. Même, voire surtout, si le site vous envoie des relances insistantes.

Des numéros surtaxés à fuir

C'est un grand classique. Vous recevez un mail ou un sms vous demandant de rappeler le service après vente ou le service de livraison à un numéro donné. Soit un numéro à dix chiffres qui commence par 081 ou 082 ou 089, un numéro à quatre chiffres commençant par 1 ou 3 ou enfin un numéro à six chiffres commençant par 118. Cela risque de vous coûter très cher en fin d'appel. Si vous pensez que cela concerne vraiment un achat que vous avez fait (ce qui n'est pas toujours le cas), il vaut mieux contacter votre marchand ou votre livreur via un numéro normal, qu'on trouve sur le site internet ou par mail

Des pièges cachés dans les pièces jointes

Pendant les soldes, on reçoit beaucoup de mails de promotion mais là encore il faut rester sur ses gardes. Avant de cliquer sur une offre envoyée par un site inconnu, il faut vérifier son adresse. Et ne jamais ouvrir une pièce jointe. C'est un des moyens utilisés par les pirates pour récupérer vos données. Enfin dernière précaution à prendre, il ne faut pas utiliser le même mot de passe pour tous les sites marchands que vous fréquentez. Idéalement, vous devriez avoir un mot de passe différent pour chaque site. En cas de piratage d'un site, l'accès aux autres marchands sera protégé. 

Ces conseils que le gouvernement rappelle en cette période de soldes sont évidemment valables toute l'année.

- - Aucun(e)
- - -
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu