Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

PHOTOS : les débosseleurs ont du travail à Romans!

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Après le violent orage de grêle du 15 juin dernier, l'entreprise Safra Grêle a ouvert une plateforme à Romans-sur-Isère (Drôme). Ses débosseleurs sont chargés de remettre en état les carrosseries des plusieurs milliers de voitures.

Les débosseleurs de Safra Grêle interviennent sur les voitures sinistrées lors de l'orage de grêle du 15 juin.
Les débosseleurs de Safra Grêle interviennent sur les voitures sinistrées lors de l'orage de grêle du 15 juin. © Radio France - Florence Gotschaux

Romans-sur-Isère, France

Les débosseleurs sont à pied d'oeuvre, à Romans. Le violent orage de grêle du 15 juin a endommagé des milliers de voitures dans le secteur.  Un chantier énorme qui a poussé l'entreprise Safra Grêle (spécialisée dans le débosselage sans peinture et dont le siège est situé dans le Sud Ouest) à ouvrir une plateforme à Romans. 

Safra Grêle a ouvert une plateforme temporaire de réparation à Romans. - Radio France
Safra Grêle a ouvert une plateforme temporaire de réparation à Romans. © Radio France - Florence Gotschaux

Elle est mandatée par le groupe COVEA (qui regroupe plusieurs assureurs dont la MAAF, MMA et la GMF) pour réparer les carrosseries. 

3.000 dossiers de sinistres 

Et vue l'ampleur des dégâts, Safra devrait rester à Romans au moins jusqu'en janvier. COVEA lui a confié 3.000 dossiers de sinistres, soit 3.000 véhicules à expertiser et à débosseler s'ils peuvent l'être. 40% des véhicules seront déclarés économiquement irréparables, mais il reste tout de même 1.800 voitures à remettre en état. 

Mathieu Paris est l'un des débosseleurs qui travaille pour Safra Grêle à Romans, après l'orage du 15 juin. - Radio France
Mathieu Paris est l'un des débosseleurs qui travaille pour Safra Grêle à Romans, après l'orage du 15 juin. © Radio France - Florence Gotschaux

Un gros chantier, concède le responsable opérationnel du service grêle chez Safra, Yves Timon. "_Cette grêle, nous l'avons répertoriée de niveau 4/5, sachant que 5_, c'est un véhicule totalement irréparable. Cela veut dire que nous allons passer plusieurs jours sur chaque voiture pour la remettre en état".

Des débosseleurs de l'entreprise Safra Grêle doivent retaper les carrosseries de plusieurs milliers de voitures grêlées après l'orage du 15 juin 2019, dans le secteur de Romans. - Radio France
Des débosseleurs de l'entreprise Safra Grêle doivent retaper les carrosseries de plusieurs milliers de voitures grêlées après l'orage du 15 juin 2019, dans le secteur de Romans. © Radio France - Florence Gotschaux

Une dizaine de débosseleurs venus de toute la France (voire d'Italie) s'activent bruyamment sur les carrosseries. Mathieu Paris confie, "c'est une question de dextérité et d'oeil". 

Une dizaine d'emplois créés à Romans

Safra s'est installée à Romans avec une vingtaine de personnes (employés et travailleurs indépendants) mais elle a aussi créé une dizaine d'emplois locaux. "Le malheur des uns fait le bonheur des autres" reconnaît Mohammed, un jeune Péageois. Il est technicien chiffreur en interim chez Safra depuis quelques jours et espère signer un CDD sur une plus longue durée. 

Des milliers de voitures ont été grêlées lors de l'orage du 15 juin. - Radio France
Des milliers de voitures ont été grêlées lors de l'orage du 15 juin. © Radio France - Florence Gotschaux
Plusieurs techniques de débosselage sont utilisées sur les voitures endommagées. - Radio France
Plusieurs techniques de débosselage sont utilisées sur les voitures endommagées. © Radio France - Florence Gotschaux

C'est aussi un plus pour l'économie locale. Une vingtaine de personnes vivent à l'hôtel, mangent au restaurant pendant toute la durée du chantier.

Safra grêle devrait rester à Romans encore au moins 6 mois.

Choix de la station

France Bleu