Économie – Social

Les départements du littoral se mobilisent pour préserver les espaces côtiers

Par Mikaël Roparz, France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel, France Bleu Gascogne, France Bleu Gironde, France Bleu La Rochelle, France Bleu Loire Océan et France Bleu Pays Basque vendredi 20 juin 2014 à 12:00

Dans un rapport Mission Mer et Littoral, les départements en appellent à la mobilisation
Dans un rapport Mission Mer et Littoral, les départements en appellent à la mobilisation © Mikaël Roparz-Radio France

Alors que le littoral français a fait face cet hiver aux assauts répétés de différentes tempêtes, Philippe Grosvalet, président du Département de Loire-Atlantique, vient de rendre son rapport issu de la "Mission Mer et Littoral" confié par l'Assemblée des départements de France (ADF).

La France est un pays où la mer occupe une place fondamentale. Le littoral concerne concerne 6,2 millions d’habitants répartis sur 4% du territoire métropolitain et parmi lesquels 1,6 million sont concentrés sur 36% du territoire ultramarin. Un littoral qui a souffert cet hiver et qui fait face à la montée des océans et à l'attractivité croissante des zones côtières. Pour tenter de préserver ces zones côtières, l'Assemblée des départements de France a confié en avril 2013 à Philippe Grosvalet une mission pour répondre à ces défis. Pour l'élu socialiste, les départements de France ont un rôle spécifique à jouer.

"La mer et le littoral constituent un formidable défi. Pour y répondre, la mobilisation de toutes les énergies, de toutes les compétences, de tous les acteurs et de tous les échelons de l'action publique est nécessaire ", indique Philippe Grosvalet dans ce rapport de la "Mission Mer et Littoral". 

"Les maires sont en première ligne sur des sujets qui finalement les dépassent ", explique Philippe Grosvalet, en référence à la montée des eaux et à l'attractivité littorale. "L'idée c'est de rechercher quelle politique publique a la meilleure échelle ".

La tempête Ulla a balayé la Bretagne - Aucun(e)
La tempête Ulla a balayé la Bretagne
144 propositions 

"De 1962 à 2010, la population littorale (au sens de la définition des communes littorales par la loi Littoral) n’a cessé de croître, suivant une progression de 41% en métropole et de 89% en Outre-mer. En 2010, la densité des communes littorales est de 285 habitants au km2 (en métropole), soit 2,5 fois supérieure à la moyenne nationale. Les taux de croissance démographique des communes littorales sont parmi les plus forts du pays, excepté en Guyane " lit-on dans le rapport. Au total, ce document de 200 pages, présenté officiellement vendredi matin à Saint-Nazaire, détaille 144 propositions d'actions concrètes, pouvant être mises en œuvre immédiatement par les Départements et verse 13 contributions au débat national. Il s'agit notamment de la promotion d'un tourisme littoral durable et territorialement équilibré ou encore des mesures pour préserver les espaces littoraux via la maîtrise du foncier.

►►►Le rapport de la "Mission Mer et Littoral" 

 

Partager sur :