Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Les dossiers de surendettement en baisse dans le Gard

mercredi 13 février 2019 à 19:02 Par Sylvie Duchesne, France Bleu Gard Lozère

C'est une tendance générale en France : depuis sept ans, le nombre de dossiers de surendettement étudiés par la Banque de France tend à diminuer. C'est la même chose dans le Gard avec 7% de dossiers étudiés en moins en 2018.

1610 familles ont fait appel à la Banque de France dans le Gard en 2018
1610 familles ont fait appel à la Banque de France dans le Gard en 2018 © Radio France - Sylvie Duchesne

Gard, France

Le constat est paradoxal : alors que les taux de pauvreté et de chômage sont plus élevés dans le Gard que dans le reste de la France, on dépose ici aussi, moins de dossiers de surendettement, selon la Banque de France (-7% en 2018).  Pour son directeur départemental, c'est la situation économique et un meilleur encadrement du crédit à la consommation qui peuvent expliquer ce phénomène.

Philippe Saigne-Vialleix, directeur de la Banque de France dans le Gard

Dans le Gard, l'an dernier, 1.610 familles ont fait appel à la Banque de France pour les aider à résoudre leurs difficultés financières. Leur profil : des personnes seules, de plus de 65 ans. Elles sont également plus nombreuses qu'au plan national à ne pas avoir de revenus salariés.  Seulement 15% des familles sont propriétaires .

12.500 euros d'endettement médian dans le Gard

L'endettement médian dans le Gard est de 12 500 euros

Pour chaque dossier déposé, la commission de surendettement va s'attacher à trouver une solution. Sa priorité : permettre à la personne de conserver son logement. Si la personne n'a vraiment plus les moyens de payer, les dettes sont effacées purement et simplement. C'est ce qui se passe dans 44% des cas dans le département. Seules les familles en très grande difficulté peuvent déposer des dossiers à plusieurs reprises. 

Les personnes qui auraient tendance à abuser de ces facilités d'effacement ne sont pas acceptées par la commission

Toutes les banques ont accès au fichier des personnes endettées

Toutes les personnes qui ont eu recours à la commission de surendettement sont inscrites dans un fichier pendant cinq ans. Toutes les banques y ont accès pour éviter qu'elles n'octroient des prêts qui pourraient déboucher sur de nouveaux incidents de paiement. 

Comme il vaut mieux prévenir que guérir, la Banque de France intervient régulièrement dans les établissements scolaires pour expliquer, à des élèves de terminale notamment, comment faire pour gérer correctement son budget. Et éviter, si possible, de se retrouver à découvert. On peut également trouver toutes les réponses aux questions qu'on se pose sur la gestion d'un budget sur son portail, www.mesquestionsdargent.fr