Infos

La grève des éboueurs est levée à Marseille

Par Priscilla Reig et Victoria Koussa, France Bleu Provence et France Bleu vendredi 2 septembre 2016 à 7:49 Mis à jour le vendredi 2 septembre 2016 à 21:46

Illustration d'une précédente grève des éboueurs à Marseille
Illustration d'une précédente grève des éboueurs à Marseille © Maxppp -

Les sociétés privées en charge du nettoiement à Marseille sont parvenues à un accord avec la métropole sur le principal point de litige. Les poubelles seront donc ramassées ce samedi matin dans les 2e, 3e, 14e, 15e et 16e arrondissements.

C'est la fin de la grève chez les éboueurs marseillais. Ce vendredi soir, une sortie de crise rapide a été trouvée par la métropole Marseille Provence. Elle a garanti aux syndicats des sociétés privées d'éboueurs le "poste pour poste" et le maintien de la collecte et du nettoiement ensemble, après l'appel d'offre qui met sur le marché le nettoyage de la ville.

Les poubelles ramassées dès samedi

Il n'y aura donc pas de "3 000 tonnes de poubelles dans les rues d'ici à lundi matin et le blocage des centres de transfert", ce qu'avait annoncé Bernard Pizzo, délégué syndical FO dans les Bouches-du-Rhône. En effet, après les cinq points réglés jeudi, avec la garantie des 600 emplois, l'application de la convention collective, le cadre de référence des cycles de travail et la composition des équipages de collecte (deux agents derrière les bennes), c'est au tour du sixième d'avoir été résolu.

Ce dernier point de litige concernait la séparation entre la collecte et le nettoiement dans le 2e arrondissement. Les syndicats réclamaient qu'en cas de nouveau marché, les éboueurs  - qui n'effectuent pas les mêmes tâches - restent ensemble, et dans le même arrondissement où ils travaillent, pour la plupart, depuis des années.

Renouveler les marchés de nettoyage

La métropole Aix-Marseille a lancé le 18 août dernier un appel d'offres pour renouveler les marchés de collecte et de propreté sur les arrondissements de Marseille confiés à des prestataires privés.

Partager sur :