Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les éleveurs Drômois ont le sentiment d'avoir été trompés

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Drôme Ardèche

La circulaire ministérielle, qui permet à des chasseurs d'abattre un loup lors de battues au gibier, ne concerne pas la Drôme. Ni l'Ardèche, d'ailleurs. C'est pourtant le ministre de l'agriculture qui avait annoncé la mesure la semaine dernière à Bourg-lès-Valence.

Loup d'Europe
Loup d'Europe - /M.Chatelain

Après la mort de deux loups dans le Mercantour, ce week-end, les éleveurs ne pouvaient que constater que la circulaire ministérielle qui permet à des chasseurs d'abattre un loup lors de battues au gibier, est efficace.

C'est le ministre de l'agriculture, Stéphane Le Foll, qui avait annoncé cette mesure pour soulager les agriculteurs, la semaine dernière, lors de sa visite au salon Tech and Bio à Bourg-lès-Valence. 

Alors que va-t-il se passer désormais dans la Drôme et en Ardèche, Florence Gotschaux.

Le prélèvement du loup en battue : pas en Drôme Ardèche

Le ministre a omis un détail de taille

  Aujourd'hui, les éleveurs découvrent que seuls trois départements en France sont concernés: les Alpes Maritimes, donc, où les deux loups ont été abattus par des chasseurs, ce week-end, les Alpes de Haute Provence et le Var. Des départements où la pression du loup est très forte. En fait, des arrêtés préfectoraux ne sont pris que dans les départements où des tirs de prélèvement ont été autorisés. Ca n'est pas le cas de la Drôme (ça n'est pas arrivé depuis 2011 dans notre département).

Le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll
Le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll

L'autorisation de prélèvements en battue n'est qu'une "extension" de l'autorisation de prélèvement d'un loup, déjà donnée. Et elle doit en respecter les modalités. Les frontières géographiques, notament. Un loup ne peut être tué en battue sur une commune qui n'est pas couverte par une autorisation de prélèvement. 

Quatre loups ont été tués depuis le début de l'année 2013. Tous les quatre dans les Alpes Maritimes. Le plan loup prévoit au maximum le prélèvement de 24 loups cette année.

 

  • Loup
Choix de la station

À venir dansDanssecondess