Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

200 élus, syndicalistes devant MCA Maubeuge pour dénoncer l'éventuel transfert de l'assemblage à Douai

Par

Le président PS de l'agglomération, le maire UDI de Maubeuge, les députés LREM, les élus de tous bords ont décidé de se rassembler cet après midi pour défendre l'un des premiers employeurs du Val de Sambre, MCA qui pourrait voir partir 1/3 de son activité

L'usine MCA de Maubeuge (photo d'illustration) L'usine MCA de Maubeuge (photo d'illustration)
L'usine MCA de Maubeuge (photo d'illustration) © Maxppp - Maxppp

"C'est catastrophique...catastrophique ! ça condamne le sud du territoire qui est déjà un des plus pauvres de France, Maubeuge ne s'en remettra pas ! ", Arnaud Decagny, le maire UDI de Maubeuge ne décolère des informations de l'agence Reuters

Publicité
Logo France Bleu

Selon nos confrères, le groupe Renault qui doit présenter vendredi un plan d'économie de 2 milliards d'euros avec 3 fermetures de site envisagées, pourrait aussi transférer l'activité assemblage de MCA Maubeuge qui produit les Kangoo à Renault Douai, à 70 km de là.  1000 des 1600 salariés seraient concernés par cette réorganisation, "inimaginable" renchérit le maire de Maubeuge qui ne comprend pas ce projet 

450 millions d'euros ont été investis dernièrement, 300 emplois créés, c'est l'usine la plus performante du groupe

L'élu qui rappelle que MCA est le principal employeur privé du secteur qui fait travailler indirectement 10 000 personnes dans le Val de Sambre.

Dans un communiqué Christophe Di Pompeo, le député LERM s'étonne aussi de la possibilité de ce démantèlement

Ce transfert enverrait un message contraire à celui envoyé par le Président de la République lors de la signature du Pacte Territorial avec les élus (2018), en faveur d'une réindustrialisation de l'arrondissement de Maubeuge.

Emmanuel Macron qui est aujourd’hui chez Valeo à Etaples pour annoncer son plan d'aide à l'automobile.

Les élus ont donc décidé de réagir très vite, ils sont rassemblés en ce moment  l'usine. Des syndicalistes, salariés de l'entreprise étaient aussi dans le cortège.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu