Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les enseignants manifestent à Nantes

-
Par , France Bleu Loire Océan
Nantes, France

Environ 200 enseignants et parents d'élèves manifestaient mardi matin devant l'Inspection d'Académie à Nantes, ils protestent contre le manque de moyens pour la rentrée prochaine en Loire-Atlantique.

Rassemblement d'enseignants devant la Direction académique mardi matin à Nantes
Rassemblement d'enseignants devant la Direction académique mardi matin à Nantes © Radio France - Thibault Lambert

A l'appel du SNU-ipp, de Sud éducation et de la CGT, environ 200 personnes, pour la plupart des enseignants, se sont rassemblés devant les locaux de l'Inspection d'Académie à Nantes. Ils s'inquiètent des moyens alloués à la Loire-Atlantique pour la rentrée prochaine et ils estiment que de nombreuses écoles sont menacées de fermeture. Selon le SNU-ipp, 70 classes du premier degré vont fermer dans le département.

Les classes dédoublées montrées du doigt par les syndicats

Les syndicats considèrent que les classes dédoublées en CP et en CE 1 vont siphonner les moyens en absorbant la quasi totalité des dotations. Les enseignants redoutent des classes surchargées avec plus de 30 élèves dans les écoles où des postes auront disparu au profit des classes dédoublées.

Manifestation devant l'Inspection académique à Nantes
Manifestation devant l'Inspection académique à Nantes © Radio France - Thibault Lambert

Les manifestants ont quitté l'Inspection académique en cortège avant de se rendre devant la préfecture. A Nantes, 30 écoles ont mis en place le service minimum d'accueil pour cette journée de mardi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess