Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Carpentras : les entrepreneurs veulent peser sur la campagne électorale

-
Par , France Bleu Vaucluse

L'association d'entrepreneurs Carpensud publie une lettre ouverte à destination des candidats aux élections municipales à Carpentras (Vaucluse). Ils veulent proposer des idées, avant que les listes ne proposent leur programme, histoire de peser dans le jeu.

"L'enjeu, c'est de proposer nos idées avant que les candidats ne livrent leurs programmes, explique Jean-Marc Behm, le président de l'association d'entrepreneurs Carpensud, à Carpentras. Nous ne voulons pas être des répondants, mais des acteurs." L'association, qui regroupe 125 adhérents, publie une lettre ouverte à destination des candidats aux élections municipales. Le texte développe les propositions des chefs d'entreprises établis dans le Comtat Venaissin. 

Leur objectif : défendre leurs positions face aux mastondontes d'Aix et Marseille. "Nous profitons d'une situation géographique exceptionnelle, au carrefour entre le nord, l'Espagne et l'Italie. Nous sommes situés sur un grand axe de communication... Et en plus, nous bénéficions d'une qualité de vie incroyable". Que des avantages, pour le président de Carpensud, qui veut attirer de nouvelles entreprises sur le territoire.  

Développer les infrastructures et le numérique

Pour augmenter l'attractivité du Comtat, les entrepreneurs ne manquent pas d'idées. "Nous devons développer les infrastructures routières et les transports en commun, suggère Jean-Marc Behm. Nous devons aussi encourager aussi les transports doux, comme le vélo. Aujourd'hui, nous avons des salariés qui veulent venir travailler en vélo et qui ne le peuvent pas, faute de pistes cyclables. Il faut agir en ce sens". 

Autre domaine à développer, selon l'entrepreneur : le développement numérique et la 5G. C'est tout cela que l'association Carpensud met en avant dans sa lettre ouverte.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess