Économie – Social

Les entrepreneurs font grise mine en Gironde

Par Xavier Ridon, France Bleu Gironde mercredi 19 février 2014 à 6:00

Des enseignes de magasins dans un centre-ville
Des enseignes de magasins dans un centre-ville © Stéphane Milhomme - Radio France

Le moral des chefs d'entreprise girondins est en berne. C'est ce qu'affirme la chambre de commerce et d'industrie de Bordeaux dans une étude publiée le lundi 10 février. Une majorité d'indicateurs sont à la baisse au 4e trimestre 2013. Dans le commerce, ce n'est pas la joie où l'opinion mesurée est négative pour ce qui concerne le chiffre d'affaires, la trésorerie et les effectifs salariés.

En Gironde, le chiffre d'affaires se dégrade selon les 640 chefs d'entreprises questionnés du 7 au 17 janvier 2014. Les marges commerciales semblent aussi en baisse (-39%), tout comme les trésoreries (-38%).

Confiance dans l'avenir de son entreprise

La confiance dans l'avenir est meilleure pour son entreprise que pour l'économie nationale où le taux le plus bas se trouve dans le Médoc où seulement 13% des entrepreneurs ont confiance dans l'avenir de l'économie nationale. Un chiffre qui stagne par rapport au précédent trimestre.De grandes disparités dans les opinions apparaissent en Gironde. Exemple sur les carnets de commande où les opinions sont en baisse dans le Médoc (-7 points), en légère hausse (de 1 à 12 points) dans le Blayais, la région bordelaise, le bassin d'Arcachon et le sud-gironde et en très forte hausse (+42 points) dans le Libournais.

"67 % d'entrepreneurs girondins sont confiants dans l'avenir de leur entreprise mais seulement 21 % d'entre eux ont confiance dans l'avenir de l'économie nationale" — Chambre de Commerce et d'Industrie de Bordeaux

Parmi les courbes inquiétantes, il y a celles du chiffre d'affaire des commerces. Les chefs d'entreprises en ont une opinion en baisse. Elle dégringole même puisqu'au 2e trimestre 2012, elle atteignait +14 points et au dernier trimestre de 2013, elle a chuté à -17 points, s'approchant du record du 1er trimeste 2013 (-24 points).

Ces courbes, Thierry Marc en a vécu beaucoup. Depuis plus de 30 ans, ce commerçant vend des meubles et il a vu l'évolution des courbes de chiffres d'affaires.

"Avant les courbes de chiffre d'affaires se ressemblaient. Ce n'est plus le cas aujourd'hui"  — Thierry Marc, décorateur

"Avant les courbes de chiffre d'affaires se ressemblaient. Ce n'est plus le cas aujourd'hui"

Entrepreneur en Gironde - Thierry Marc - Radio France
Entrepreneur en Gironde - Thierry Marc © Radio France - Xavier Ridon

"Je suis obligé de m'extérioriser pour continuer à vivre sinon je serais fermé depuis longtemps"