Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les entreprises de l'aéronautique peinent à recruter dans le Sud-Ouest

-
Par , France Bleu Occitanie

La filière de l'aéronautique et du spatial se porte bien et connait une forte croissance dans le grand Sud-Ouest révèle une récente étude de l'INSEE. Mais elle fait face à d'importants problèmes de recrutement.

L'UIMM Occitanie tente de promouvoir les métiers de l'industrie et les formations en alternance. Elle forme près de 1.000 jeunes
L'UIMM Occitanie tente de promouvoir les métiers de l'industrie et les formations en alternance. Elle forme près de 1.000 jeunes © Radio France - Théo Caubel

La filière de l'aéronautique et du spatial se porte bien avec une croissance de chiffre d'affaires établie à près de 4% en 2018 et la création de 4.600 nouveaux emplois dans le grand Sud-Ouest. C'est ce que révèle cette semaine une étude de l'INSEE. Aujourd'hui, en Occitanie et en Nouvelle-Aquitaine ces filières représentent 159.000 emplois.

Mais les entreprises peinent toujours à recruter. 60% des patrons interrogés disent avoir des difficultés à trouver des cadres et 88% rencontrent des problèmes de formation ou de localisation dans les candidatures reçues.

"Des problèmes de formation et d'attractivité des métiers de l'industrie"

Face à ce constat, la profession tente de trouver ses solutions. "Il y a des problèmes de formation. Il y a des problèmes d’attractivité de l'industrie de maniéré générale" fait remarquer Yann Barbaux, le président d'Aerospace Valley. Il note que des programmes de reconversion professionnelle sont intéressants pour pallier le manque de profils.  

Du côté des formateurs, on cherche à promouvoir les métiers de l'industrie. Ce samedi se tenait les journées portes ouvertures de l'Union des industries des métiers de la métallurgie Occitanie (UIMM) à Beauzelle près de Toulouse. Ici une vingtaine de formations en alternance sont proposées. "On devrait avoir plus de jeunes qui frappent à notre porte, remarque David Barradas, responsable étude, conception et maintenance industrielle à l'UIMM Occitanie. On essaie de promouvoir les métiers de l'industrie dans les collèges, les lycées, les salons, etc. Car ceux qui viennent ici sont généralement satisfaits".

Des formations plus ciblées

Sandra est justement à l'UIMM. Elle est en alternance dans l’aérospatial chez Thalès en tant que technicienne de réglage en hyperfréquence et c'est une révélation pour la jeune femme. "C'est passionnant. Je regrette que ce ne soit pas assez valorisé en sortie d'étude. On nous incite à nous diriger vers le secteur tertiaire et pas vers l'industrie", déplore-t-elle.

L'UIMM Occitanie tente aussi de répondre aux besoins des entreprises avec lesquelles elle collabore. Elle a créé des "Master Class", l'idée est d'adapter la formation de ses jeunes en fonction des compétences précises demandées par les entreprises où ils sont en alternance.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu