Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social
Dossier : Brexit

Les Entreprises du Poitou doivent se préparer au Brexit

-
Par , France Bleu Poitou

Pour préparer au mieux le Brexit, la CCI des Deux-Sèvres organise des ateliers ouverts aux entreprises : droits de douanes, brevets, import, export, cette sortie du Royaume-Uni pose beaucoup de questions.

Philippe Dutruc
Philippe Dutruc - CCI79

Niort, France

Les autorités françaises se préparent à une sortie du Royaume-Uni sans accord de retrait le 30 mars 2019, en concertation avec la Commission européenne et ses partenaires de l’Union européenne. La Chambre de Commerce et de l'Industrie des Deux-Sèvres proposait mardi à une trentaine d'entreprises un atelier en présence d'intervenants de la DRAF, de l'INPI et des Douanes. On fait le point avec Philippe Dutruc, le Président de la CCI 79.

*Les entreprises ont-elles raison d'avoir peur ? 

"Elles doivent surtout s'y préparer aujourd'hui, on ne sait pas exactement ce qui va se passer. Surtout celles qui n'ont pas de pratiques d'import/export hors espace communautaire. Parce que ce sont des changements lourds, avec des passages en douanes, avec tous les documents nécessaires à réaliser en amont. C'est aussi des problèmes de brevets, de droits de propriétés et aussi bien sûr de délais à anticiper. Il faut protéger ses produits aussi dans le Royaume-Uni."

*Toutes les entreprises sont-elles concernées ?

"Oui et notamment les petites et moyennes entreprises. Les grands groupes sont souvent bien préparés. Avec les douanes on a mis en ligne un kit d'auto diagnostic pour les entreprises pour qu'elles comprennent en quoi elles pourraient être impactées par ce Brexit. Il y a des choses qu'on peut faire à la dernière minute mais d'autres non."

*Est-il trop tard? Le Brexit c'est le mois prochain ?

"Il est temps de s'y préparer, ce ne sont pas des choses dramatiques mais il faut être prêt, pour passer le cap du premier mois de façon sereine."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu