Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les entreprises sarthoises interrogées sur les compétences dont elles ont besoin

-
Par , France Bleu Maine

Le Medef de la Sarthe interroge les entreprises du département sur leurs besoins en main-d’œuvre. Combien de personnes, avec quelles compétences ? Une large majorité prévoit d'embaucher dans les prochains mois.

Un entretien d'embauche (photo d'illustration)
Un entretien d'embauche (photo d'illustration) © Maxppp - François Destoc - Le Télégramme - PhotoPQR

C'est une enquête inédite en Sarthe. Les entreprises sont interrogées en ce moment sur leurs besoins en compétences, à l'initiative du Medef, soutenu par plusieurs organisations professionnelles. L'enquête est accessible en ligne.

Il s'agit de mieux répondre aux besoins des entreprises et permettre aux demandeurs d'emploi d'y répondre, alors que le département conserve le taux de chômage le plus élevé de la région. Les résultats, attendus pour septembre prochain, permettront notamment d'ajuster l'offre de formations, peut-être dès la rentrée prochaine.

90% prévoient d'embaucher

Cette enquête est lancée depuis un mois, une soixantaine d'entreprises sont volontaires pour participer à la deuxième phase, plus poussée, mais elles pourraient être bien plus nombreuses. "C'est important qu'un maximum d'employeurs participent" martèle Karel Henry la présidente du Medef de la Sarthe. "C'est un appel que je lance aux chefs d'entreprise, ajoute Noël Peyramayou, le président de la CCI. Ça me hérisse le poil quand je vois qu'il y a tant de demandeurs d'emplois et tant de besoins chez les employeurs."

 Le moment est "idéal" pour faire un point sur les besoins selon Thierry Crahes, président de la fondation MMA des entrepreneurs du futur, qui participe au financement de l'enquête, "car il va y avoir une reprise". C'est d'ailleurs le premier enseignement relevé par Karel Henry : "90 % des entreprises qui ont répondu à l'enquête prévoient d'embaucher dans les 10 prochains mois".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess