Économie – Social

Les ex-Altia de La Souterraine amers après une réunion à Paris

Par Fanny Beaurel, France Bleu Creuse vendredi 27 juin 2014 à 10:30

Ils comptaient beaucoup sur la réunion prévue ce jeudi au ministère du Redressement productif mais les ex-Altia sostraniens n'ont rien appris de nouveau.

Ils ont le sentiment d'une réunion pour rien. Les représentants du personnel et des syndicats des sites ex-Altia de La Souterraine avaient rendez vous ce jeudi à Paris, au ministère du Redressement productif, avec leurs homologues de Bessines et Beaucourt.  A l'ordre du jour, évidemment, la situation des trois sites qui sont en redressement judiciaire.

La réunion avec les réprésentants des constructeurs Peugeot et Renault ainsi que des conseillers du ministre Arnaud Montebourg a duré trois heures. Au final, les salariés n'ont pas reçu de nouvelles informations, juste deux confirmations : la période d'observation devrait être prolongée jusqu'en septembre. La deuxième, c'est que le groupe GMD est bien le seul aujourd'hui à envisager une reprise des sites limousins, avec 170 suppressions de postes à la clé dans la région dont 127 à La Souterraine. 

Un bilan différent selon les syndicats et les sites

Partager sur :