Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ardèche : les facteurs veillent sur les personnes âgées

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche
Saint-Paul-le-Jeune, France

A Saint-Paul-le-Jeune en Ardèche, les facteurs peuvent aller visiter les personnes âgées qui le souhaitent. La mairie finance le dispositif.

Mélissandre, factrice à Saint-Paul-le-Jeune rend visite tous les mardi à Françoise
Mélissandre, factrice à Saint-Paul-le-Jeune rend visite tous les mardi à Françoise © Radio France - Pierre-Jean Pluvy

L'initiative est née il y a deux ans. Les facteurs ont de moins en moins de travail puisque le courrier est en forte diminution. La Poste invente donc d'autres activités pour ces professionnels qui sillonnent le territoire.

Un accord gagnant/gagnant

C'est d'abord gagnant pour la Poste. La baisse du courrier pose problème et notamment dans les territoires ruraux. Il faut donc soit fermer des bureaux soit trouver d'autres activités aux facteurs. La maire de Saint-Paul-le-Jeune a donc signé une convention avec la Poste: pour 800 € par mois, un facteur visite chaque semaine cinq personnes âgées qui le souhaitent. C'est gratuit pour le bénéficiaire, la mairie finance à 100%. Chaque semaine le facteur passe un moment avec la personne âgée seule pour un brin de causette.

On parle de la pluie et du beau temps, des nouvelles du pays explique Françoise, une personne âgée handicapée.

La Poste va généraliser l'initiative

Les demandes se font de plus en plus nombreuses à Saint-Paul-le-Jeune. La Poste va donc étendre ce dispositif en le modifiant un peu. Avec le service "Veiller sur mes parents", la Poste propose cette fois directement à la famille de la personne âgée un service qui inclut des visites hebdomadaires ou quotidiennes par un facteur. Le coût est ici plus élevé: 54,90 € par mois pour deux visites par semaine. Ce coût permet un crédit d'impôt ce qui revient à 27,45 € par mois.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu