Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Les finances publiques de la Vienne mobilisées contre les suppressions de poste

-
Par , France Bleu Poitou

Habillés de noir, les agents de quatre centres des finances publiques du département manifestaient devant leurs établissements ce jeudi. L'intersyndicale souhaite par cette action sensibiliser le gouvernement sur les suppressions de postes dans la fonction publique.

Mobilisation des agents des finances publiques de Poitiers.
Mobilisation des agents des finances publiques de Poitiers. © Radio France - Valentin BOISSAIS

Poitiers, France

Le 14 février était une journée de deuil dans les centres des finances publiques de la Vienne. Les agents dénoncent les futures suppressions de postes qui devraient intervenir d'ici 2022. Selon les syndicats, 13% des agents des finances publiques sont concernés par ces suppressions.

Une action symbolique

Les agents s'étaient vêtus de noir et se réunissaient devant les centres des finances publiques entre 8h30 et 9h30 ce matin. Quatre établissements étaient concernés par cette action : Châtellerault, Montmorillon et les deux centres de Poitiers : rue Riffault et rue de Slovénie. A Châtellerault, un cercueil a été déposé devant l’établissement.  

L'action est avant tout symbolique car aucune grève n'est prévue et le fonctionnement des centres est assuré tout au long de la journée. Il s'agissait d'alerter les usagers sur les risques d'une telle vague de suppressions d'emplois.

Nous sommes en deuil pour le service publique. Ici ça représente plus d'une soixantaine d'emplois qui seraient menacés."         
Patrick Forget, délégué syndical Solidaires du centre des finances publiques des Couronneries.

Dans la Vienne, 83 emplois ont déjà été supprimés depuis 2012 ce qui avait déjà augmenté les charges de travail. Le prélèvement à la source a d'ailleurs fortement accentué la pression sur les centres des finances publiques.

Nous avons bien vu que beaucoup de gens n'avaient pas compris le nouveau système. Et avec les effectifs que nous avions, c’était difficile d'assumer le surplus d'activités."       
Patrick Forget, délégué syndical Solidaires du centre des finances publiques des Couronneries.

Le plan Cap 2022 du gouvernement était présenté mercredi par le Secrétaire d'Etat Olivier Dussopt en conseil des ministres. A l'échelle nationale, ce sont 50.000 emplois qui seront supprimés. On devrait connaitre dans les prochaines semaines l'impact du plan département par département.

Choix de la station

France Bleu