Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

"Quel avenir pour la forêt publique, une usine à bois ?" s'inquiètent des salariés de l'ONF lors du congrès national

-
Par , France Bleu Sud Lorraine, France Bleu

Plusieurs centaines de fonctionnaires de l'Office national des Forêts ont manifesté ce vendredi 7 juin leur inquiétude en marge du congrès national des communes forestières. Privatisation, démantèlement, marchandisation de la forêt publique, autant de griefs adressés au gouvernement.

rassemblement de fonctionnaires de l'ONF devant le centre des congrès d'Epinal
rassemblement de fonctionnaires de l'ONF devant le centre des congrès d'Epinal © Radio France - Hervé Toutain

Épinal, France

Il y a d'abord le bilan comptable qui fait craindre le pire aux salariés de l'Office National des Forêts.  L'établissement public cumule une dette de 410 millions d'euros pour un budget de 750 millions d'euros.  L'établissement public emploie 5000 personnes. 60% sont des fonctionnaires 40% des contractuels. Le gouvernement qui  affiche sa volonté de restructurer l'ONF doit rendre bientôt ses arbitrages.

Les syndicats craignent que cette restructuration ne soit l'occasion d'une privatisation totale ou partielle, d'un démantèlement de l'institution, au prix du statut et de l'emploi. "Quid de la protection des espaces forestiers communs à tous les français ?" s'insurge Philippe Canal secrétaire général du SNUPFEN, syndicat majoritaire au sein de l'ONF.

Pas de transition écologique sans forêts publiques

"La marchandisation de l'espace forestier public est en marche" s'exaspère François Lukas également syndiqué au SNUPFEN. Changement climatique, transition écologique, disparition de biodiversité. A l'heure ou la défense de l'environnement est une priorité, "la forêt pourrait bien devenir un simple distributeur de bois" poursuit François Lukas qui réclame un plan de gestion durable.