Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Les fondeurs du Poitou écrivent au ministre de l'économie et de l'industrie

-
Par , France Bleu Poitou

Les fondeurs du Poitou écrivent au ministre de l'économie et de l'industrie ! ce sont les représentants du personnel de la fonderie Fonte qui signent le courrier à Bruno Le Maire. Les élus y expriment l'inquiétude des salariés quant à l'avenir de leur site. Il réclame l'aide du ministre.

L'ex-fonderie du Poitou fonte à Ingrandes-sur-Vienne
L'ex-fonderie du Poitou fonte à Ingrandes-sur-Vienne © Radio France - Jules Brelaz

Châtellerault, France

Le courrier est daté du 18 juillet dernier et se sont les représentants du personnel de l'ex-fonderie Fonte qui l'adressent à Bruno Le Maire. Dans la missive, les élus syndicaux évoque l'inquiétude des salariés quant à l'avenir de leur usine. Malgré la reprise récente par le groupe Anglo-Indien Liberty GFG, le site de Liberty Foundry Poitou (nouveau nom de la fonderie du Poitou fonte) connait de "graves difficultés mettant en péril des centaines d'emplois", explique les expéditeurs du courrier en préambule. 

Alors que Renault s'était engagé à maintenir les volumes de commandes, le site qui fabrique des carters  moteurs diesel pour Renault, Fiat et Suzuki à Ingrandes sur Vienne voit ses stocks s'amonceler. La promesse d'une diversification tarde également à venir : toujours pas de nouveaux équipements pour de nouvelles productions. Bref, les élus du Comité d'entreprise réclament au plus vite, l'aide politique, pour assurer les engagements pris lors de la reprise.

Le courrier envoyé au ministre - Radio France
Le courrier envoyé au ministre © Radio France - Isabelle Rivière
Choix de la station

France Bleu