Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les forces de l'ordre contrôlent le respect des distanciations sociales dans les grandes surfaces

-
Par , France Bleu Poitou, France Bleu

Les centres commerciaux sont visés par les nouvelles mesures sanitaires. Ce samedi 30 janvier, les forces de l'ordre sont allées contrôler les grandes surfaces de la Vienne, notamment à Auchan-sud à Poitiers. Ils sont satisfaits des gestes barrières.

Les forces de l'ordre ont contrôlé le respect des gestes barrières dans les grandes surfaces de la Vienne.
Les forces de l'ordre ont contrôlé le respect des gestes barrières dans les grandes surfaces de la Vienne. © Radio France - Thibault Lecoq

A la zone commerciale d'Auchan-sud à Poitiers, les policiers sont venus contrôler le bon respect des consignes sanitaires. Les conditions se durcissent pour les centres commericaux. Ceux de plus de 20 000 mètres-carrés doivent fermer. Aucun n'est concerné dans la Vienne. La jauge va se réduite. Il faudra 10 mètre-carré par client contre 8 auparavant. 

Dans la galerie marchande, les policiers ont vérifié les panneaux avec les règles sanitaires, les fontaines de gel hydro-alcoolique et la jauge. Christophe Mounier Scellier le directeur de la zone commerciale a tout prévu pour être dans les clous. Sur son téléphone, il peut suivre en temps réel le nombre de clients en même temps dans le centre commercial. Le directeur est content : il n'a pas à batailler avec ses clients. "Les gens sur Poitiers sont vraiment respectueux de ça. Je ne vois pas d'écart", témoigne-t-il. 

Sur son téléphone, le directeur peut suivre en temps réel le nombre de personne dans le centre commercial.
Sur son téléphone, le directeur peut suivre en temps réel le nombre de personne dans le centre commercial. © Radio France - Thibault Lecoq

Tout n'est pas parfait pour autant parfait pour Christine Chollet la responsable de la boutique "Manon des villes". Ce qui coince : le lavage des mains. Les clients ont du mal à comprendre qu'il faut le faire à chaque magasin de la zone. Il y a encore des choses à régler pour Annick, une cliente justement. _"_C'est plus compliqué quand vous arrivez à la caisse. Souvent, les gens se collent à vous au lieu de rester un petit peu en retrait", regrette-t-elle. Pourtant, le magasin met plus de personnes aux caisses et ouvre plus tôt pour fluidifier les flux de consommateurs.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess