Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Mouvement des "gilets jaunes"

Gilets jaunes dans les Bouches-du-Rhône : des opérations dans les centres commerciaux ce samedi

-
Par , France Bleu Provence

Un porte-parole des gilets jaunes dans les Bouches-du-Rhône lance un appel aux consommateurs pour éviter les embouteillages dans les centres commerciaux.

la colére des gilets jaunes
la colére des gilets jaunes © Radio France - philippe boccara

Les gilets jaunes annoncent des actions qui vont viser les centres commerciaux à Marseille, autour de Marseille et dans l'ensemble des Bouches-du-Rhône, selon l'un des représentants du mouvement dans ce département. "Ce samedi 24 est un 17 novembre bis", insiste Paul Marrat, porte-parole des gilets jaunes dans les Bouches-du-Rhône sur France Bleu Provence. Il demande à "toutes les personnes qui ont l'intention de se rapprocher des centres commerciaux dans les Bouches-du-Rhône de les éviter". Il espère par cet appel "dissuader celles et ceux qui ont l'intention de faire leur course de ne pas rester coincer dans les embouteillages". 

"Un samedi noir pour la finance." (le porte parole des gilets jaunes dans les Bouches-du-Rhône)

"Des journées comme le Black Friday sont insupportables pour notre collectif", insiste ce coordinateur des actions dans les Bouches-du-Rhône qui souhaite faire de ce samedi, "un samedi noir pour le monde de la finance". "On ne joue pas. Il est hors de question que nous abandonnions" poursuit Paul Marrat qui invite les commerçants à "baisser leurs rideaux". "Venez avec nous", lance ce gilet jaune qui ne nie pas les risques de débordements. "C'est la raison pour laquelle nous prévenons pour limiter tout ça", poursuit-il.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess