Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Les gilets jaunes de Mignaloux-Beauvoir promettent de donner leurs denrées alimentaires à une association

mercredi 12 décembre 2018 à 4:11 Par Laura Dulieu, France Bleu Poitou

Au rond-point de Mignaloux-Beauvoir, occupé par les gilets jaunes, les automobilistes donnent de nombreuses denrées alimentaires. Elles seront reversées à une association.

 Les Gilets jaunes ont prévu de reverser leurs denrées alimentaires à une association caritative.
Les Gilets jaunes ont prévu de reverser leurs denrées alimentaires à une association caritative. - gilet jaune

Poitiers, France

Les Gilets jaunes du rond-point de Mignaloux-Beauvoir, occupé depuis plusieurs semaines, reçoivent chaque jour des dizaines de denrées alimentaires, et du matériel pour poursuivre la construction de leur cabane. Celle-ci abrite plusieurs pièces dont une avec plusieurs étagères qui croulent sous des paquets de brioches, de riz, pâtes, boîtes de conserves. "C'est de la folie, on ne s'attendait pas à une telle cohésion avec les gens" glisse un gilet jaune. 

Les Gilets jaunes organisent une collecte

Plutôt que d'entasser tous ces dons des automobilistes, les gilets jaunes ont décidé de les donner à une association caritative. Et ils vont même plus loin : une collecte de vêtements et couvertures est organisée cette semaine "et la semaine prochaine, si on est encore là" explique un gilet jaune. L'idée c'est donc bien d'aider les associations surtout avec le froid qui revient pour les sans-abris poitevins. 

Et toujours selon ce gilet jaune, cette solidarité est l'esprit même du mouvement : "je pense que ça devrait être le but de tout gilet jaune : être sur son point d'accès à faire du social pour aider les copains, tout en faisant comprendre au gouvernement que ce qu'ils sont en train de faire, c'est nous tuer".

Par ailleurs, ils organisent également une autre collecte, cette fois uniquement parmi les gilets jaunes, pour des parents qui doivent aller voir leur fils à l’hôpital. Le jeune homme de 16 ans a récemment été diagnostiqué atteint d'une leucémie. 

Les annonces du président de la République lundi soir n'y ont rien fait, les gilets jaunes n'ont pas prévu de lever le camp. Des points de collecte vont être installés tout autour du rond-point pour que les automobilistes puissent déposer leurs dons. Un dépôt est prévu chaque vendredi à l'association.