Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Les gilets jaunes du Limousin toujours mobilisés pour l'acte IX du mouvement

vendredi 11 janvier 2019 à 18:47 Par Nathalie Col, France Bleu Limousin

En ce neuvième week-end de mobilisation des gilets jaunes, plusieurs actions sont prévues en Limousin. Les organisateurs se font toutefois discrets. Un flou entretenu délibérément pour maintenir l'effet de surprise.

Les gilets jaunes du Limousin veulent maintiennent la pression avec l'acte IX de leur mobilisation
Les gilets jaunes du Limousin veulent maintiennent la pression avec l'acte IX de leur mobilisation © Maxppp - Guillaume Georges

Limousin, France

Un cortège de gilets jaunes devrait à nouveau se faire entendre dans les rues de Limoges ce samedi, dans le cadre de l'acte IX de la mobilisation. Le lieu exact et les détails sont tenus secrets, mais il devrait défiler dans l'après-midi et il y a fort à parier sur un passage devant la préfecture et la mairie notamment. Du côté de Brive, une mystérieuse "op grande gueule" est aussi annoncée ce samedi matin et des gilets jaunes de Haute-Vienne et de Corrèze ont également prévu de converger vers La Souterraine, en Creuse, dans l'après-midi pour une grande marche au son des tambours et sifflets.

Des Limousins très mobiles pour cette nouvelle journée d'action

Quelques Limousins vont aussi pousser jusqu’à Bourges, annoncé comme un des épicentres de la mobilisation de ce samedi au niveau national. Face au déferlement annoncé, la préfète du Cher a d'ailleurs interdit de manifester en centre ville pour contenir le cortège sur les boulevards. "Pas intéressant dans ces conditions" disent certains Limousins qui pourraient du coup se tourner vers d'autres villes comme Brantôme, en Dordogne ou carrément Toulouse ou Bordeaux. La mobilisation va aussi se prolonger dimanche, avec une opération escargot prévue entre Limoges et Saint-Junien, via la nationale 141. Elle partira en début d'après midi et devrait se terminer devant l’hôpital de Saint-Junien. Sans compter bien sûr sur les éventuelles surprises et actions décidées à la dernière minute, en s'appuyant sur les réseaux sociaux.