Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Les gilets jaunes du Puy-de-Dôme tiennent leur première assemblée générale à Clermont-Ferrand

lundi 17 décembre 2018 à 23:01 Par Eric Le Bihan, France Bleu Pays d'Auvergne

200 personnes environ se sont rassemblées ce lundi soir à la Maison du Peuple à Clermont-Ferrand. Elles ont défini les futures cibles de leurs actions et pris connaissance de la charte des gilets jaunes. Les impressions étaient mitigées à la sortie de cette première réunion départementale.

1ere AG des gilets jaunes du Puy-de-Dôme ce lundi à Clermont-Ferrand
1ere AG des gilets jaunes du Puy-de-Dôme ce lundi à Clermont-Ferrand © Radio France - Maud Calves

Clermont-Ferrand, France

Si le "Macron démission" résonne à l'unisson, les voix à l'intérieur du mouvement dissonent et les gilets jaunes ont du mal à se structurer. Impossible et inutile donc de désigner des référents départementaux. Un porte-parole sera plutôt nommé par rond-point. Ces "rapportes-paroles" comme certains du mouvement tiennent à les nommer, devraient se réunir une fois par semaine pour mettre en commun les doléances recueillies sur les différents points de blocages. 

Des doléances, un groupe de gilets jaunes en ont recueilli 91 dans la quasi-totalité du département. Elles vont de "faire tomber les lobbys" à la demande d'une "meilleure écoute". Certaines d'entre elles, comme la réouverture des maisons closes, crispent les participants. "Nous avons donné la parole à tout le monde" répond l'un des gilets jaunes ayant participé à établir cette liste.

Karine, gilets jaune présente à l'Assemblée Générale

Quelques gilets jaunes ont pris la parole pour se (re)dire favorables au fameux Référendum d'Initiative Citoyenne, mais le RIC n'a pas fait l'objet d'un débat. En revanche, la prime d'activité l'a été. 

Après plus d'une heure de prise de parole individuelle, l'un des gilets jaunes sur l'estrade parvient à revenir à l'ordre du jour. "Par respect pour ceux qui sont venus de loin, il faut que l'on parte en ayant avancé" explique-t-il. À la fin de la réunion, la salle vote le principe de représentants à la quasi-unanimité.

L'élection de référents n'était pas à l'ordre du jour des gilets jaunes du Puy-de-Dôme - Radio France
L'élection de référents n'était pas à l'ordre du jour des gilets jaunes du Puy-de-Dôme © Radio France - Maud Calves

Une plateforme numérique va être mise en place la semaine prochaine afin de recueillir les doléances des gilets jaunes. Le mouvement reconnaît une baisse de motivation à l'approche des fêtes mais compte bien revenir encore plus motivé dès début 2019.