Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social
Dossier : Mouvement des gilets jaunes

Les gilets jaunes réinvestissent les ronds-points de l'agglomération caennaise

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Les gilets jaunes vont célébrer ce week-end le premier anniversaire du mouvement, né le 17 novembre 2018, à l'origine pour dénoncer la hausse du prix des carburant. Dans l'agglomération caennaise, ils en profitent pour réinvestir les ronds-points, lieux privilégiés au début de la contestation.

Le rond-point de Bretteville-sur-Odon, près du périphérique, était un peu délaissé depuis cet été par les gilets jaunes.
Le rond-point de Bretteville-sur-Odon, près du périphérique, était un peu délaissé depuis cet été par les gilets jaunes. © Radio France - Adrien Bossard

Caen, France

À Bretteville-sur-Odon, à l'ouest de Caen, ce sont en quelques sortes des retrouvailles. Gilet jaune sur le dos, Consuelo est de retour sur le rond-point, un peu délaissé depuis cet été. "Ça fait plaisir de revoir les copains, sourit la quinquagénaire. Il y a un an, on ne se connaissait pas et maintenant, ce sont des potes. On se fait des repas à la maison." 

Alors que ses camarades, une petite dizaine au total, s'affairent à mettre des pancartes un peu partout autour du rond-point, Consuelo, elle, sort le sifflet et alpague les automobilistes, qui lui rendent un klaxon. "Regardez comme les gens sont contents de nous revoir !"

Sur les ronds-points, on peut faire de la pédagogie alors que dans la rue, on se fait laminer

Pour l'anniversaire du mouvement, les samedi 16 et dimanche 17 novembre, le petit groupe de Bretteville-sur-Odon a décidé de faire de la pédagogie. "Nous serons là dés 10h, explique Anthony, l'un des fidèles. On va tracter pour annoncer la manifestation du 5 décembre, qui appelle à la convergence des luttes." Il y aura aussi deux stands sur le référendum d'initiative citoyenne et la privatisation des Aéroports de Paris. 

Des pancartes ont été installées tout autour du rond-point. - Radio France
Des pancartes ont été installées tout autour du rond-point. © Radio France - Adrien Bossard

"On a quitté les ronds-points rapidement, et on aurait sans doute pas dû le faire, constate Anthony. Parce que sur les ronds-points, on peut faire de la pédagogie alors que dans la rue, on se fait laminer. Moi le premier, j'étais à fond sur les blocages au début. Mais on a vu que ça ne menait à rien, à part à prendre des coups et que les gens nous aiment de moins en moins. Pour avancer, il faut que l'on propose des avancées concrètes. Ça ne sert à rien de vouloir détruire quelque chose si tu ne proposes rien pour reconstruire derrière."

Les gilets jaunes de Bretteville-sur-Odon promettent de ne pas bloquer la circulation. 

Les gilets jaunes de Bretteville-sur-Odon tracteront le samedi 16 novembre pour le RIC et contre la privatisation d'ADP et mobiliseront pour la journée du 5 décembre. - Radio France
Les gilets jaunes de Bretteville-sur-Odon tracteront le samedi 16 novembre pour le RIC et contre la privatisation d'ADP et mobiliseront pour la journée du 5 décembre. © Radio France - Adrien Bossard

Les ronds-points d'Ifs et de Mondeville mobilisés samedi

Dans l'agglomération de Caen, samedi, les motards se donnent rendez-vous dés 5h30 sur le parking de l'UGC de Mondeville pour aller ensuite tracter au rond-point bleu d'Ifs. Certains assurent qu'il n'y aura ni blocage ni barrage quand d'autres veulent frapper plus fort. Sur le rond-point de Mondeville, où les gilets jaunes se sont montrés récemment, le rendez-vous est également fixé à 6h. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu