Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Économie – Social DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Les gilets jaunes toujours autant mobilisés dans les rues de Toulouse

samedi 26 janvier 2019 à 18:40 Par Simon Cardona, France Bleu Occitanie

L'acte XI à Toulouse a mobilisé une nouvelle fois plusieurs milliers de gilets jaunes ce samedi 26 janvier. Même si la mobilisation a été une nouvelle fois perturbée par des heurts avec la police, le cortège est resté soudé pour manifester jusqu'à la fin de la journée.

Beaucoup de gilets jaunes devant la mairie de Toulouse sur la place du Capitole
Beaucoup de gilets jaunes devant la mairie de Toulouse sur la place du Capitole © Radio France - Théo Caubel

Toulouse, France

Une nouvelle fois, Toulouse a été l'un des épicentres du mouvement des gilets jaunes en France, samedi 26 janvier. L'acte XI a réuni plusieurs milliers de personnes dans les rues de la ville rose.

La manifestation ne s'est pas dispersée dès les premiers heurts

La préfecture de Haute-Garonne ne souhaite donner aucun chiffre précis sur le nombre de manifestants pour l'instant (samedi 26 janvier à 19h30) , mais selon nos constatations, le cortège a été semblable à celui de la semaine dernière. Des milliers de gilets jaunes ont répondu présents ce samedi après-midi à Toulouse. 

Les affrontements entre manifestants et forces de l'ordre ont fait un blessé en urgence relative. Vingt-huit individus ont été interpellés en centre-ville d'après le premier bilan de la préfecture (samedi 26 janvier à 19h30).

Pour la première fois depuis le début de la mobilisation, le cortège qui s'est élancé en début d'après-midi dans les rues toulousaines a résisté aux tensions survenues avec les forces de l'ordre. À partir de 16h30, place Arnaud Bernard, les premiers affrontements entre manifestants et policiers ont eu lieu. 

Mais les gilets jaunes ne se sont pas démobilisés pour se réunir quelques minutes plus tard sur la place du Capitole.

Le gros de la manifestation a été définitivement éparpillé par les forces de l'ordre vers 18h30. Les gilets jaunes appellent déjà à un nouveau rassemblement. Un acte XII, le weekend prochain, samedi 2 février.